Concours Contrôleur du travail - Catégorie B

  • Diplômes : BTS. , DUT.
  • Niveau : Bac+2.

Il existe une classe préparatoire intégrée (CPI) pour préparer ce concours. Elle est accessible, sur dossier et entretien, à des étudiants d'origine modeste. Tout est mis en oeuvre pour favoriser leurs chances de réussite : des petites promotions, des cours intensifs de culture généralen et surtout de la méthodologie.  Avec en bonus : une prise charge des frais d’études.

Périodicité du concours : irrégulière.

Admissibilité :
3 épreuves écrites dont 1 facultative : 1/ composition sur un sujet d'ordre général (3 h, coef. 4) 2/ au choix : composition sur un sujet juridique, une ou plusieurs questions sur des notions générales d'économie, résumé de texte (3 h, coef. 3) 3/ épreuve facultative de langue, tradcution (1 h 30, coef. 1)

Admission :
2 épreuves orales : 1/ conversation à partir d'un texte de portée générale (20 min, coef. 3) 2/ interrogation au choix : organisation constitutionnelle de la France, institutions communautaires (15 min, coef. 2).

Ses attributions :
Contrôle de l'application de la réglementation et mise en œuvre des politiques de travail, d'emploi et de la formation professionnelle.

Traitement mensuel brut : 1431 €

Renseignements :

ministère du Travail, de l'Emploi, de la Formation professionnelle et du Dialogue social, des Affaires sociales et de la Santé, DAGEMO-SDRH-BPP (www.travail.gouv.fr).