1. Alexy, ouvreur à l’Opéra : "J'ai commencé en renfort lors des gros événements"
Témoignage

Alexy, ouvreur à l’Opéra : "J'ai commencé en renfort lors des gros événements"

Envoyer cet article à un ami
Alexy a commencé en CDD à l'Opéra de Lyon. Il est aujourd'hui en CDI en temps partiel annualisé. // © KARSTEN MORAN/The New York Times-REDUX-REA
Alexy a commencé en CDD à l'Opéra de Lyon. Il est aujourd'hui en CDI en temps partiel annualisé. // © KARSTEN MORAN/The New York Times-REDUX-REA

Alexy a réussi à conjuguer job et études. En travaillant à l'Opéra de Lyon, cet étudiant en musicologie gagne 360 € par mois.

Recevoir et placer le public à l’opéra, tenir le vestiaire, répondre aux questions du public sur le spectacle… Un opéra comme celui de Lyon emploie à l’année une équipe de 32 personnes en CDI (contrat à durée indéterminée), spécialisée dans l’accueil du public.

Lire aussi : 14 jobs compatibles avec vos études

Un contrat annualisé

"Je suis arrivé à l’Opéra de Lyon en juin 2015", explique Alexy, musicien (flûtiste) au Conservatoire de Lyon et étudiant en musicologie à Lyon 2. "J’ai commencé en CDD (contrat à durée déterminée), en renfort lors des gros événements : journée découverte du ballet où l’on fait visiter les coulisses ou journées du patrimoine…".

Lire aussi : Toutes nos offres de jobs étudiants

Depuis janvier, Alexy travaille en CDI à temps partiel annualisé. Il doit effectuer 440 heures par an, soit un quota de trente-sept heures par mois. "En janvier, j’ai travaillé seulement vingt heures, mais en mars et en mai, j’avais davantage de disponibilités et j’ai pu travailler soixante à soixante-dix heures par mois. Avec le CDI annualisé, je reçois le même salaire chaque mois."

Les plus
Des horaires en soirée compatibles avec l’emploi du temps de la fac en journée. Un job en rapport direct avec vos études si vous suivez un parcours musical. Des opportunités professionnelles en discutant avec le public. Une rémunération régulière d’un mois sur l’autre, grâce au temps partiel annualisé, si vous êtes en CDI.

Les moins
Les revenus sont instables si vous êtes embauché en CDD pour des vacations ponctuelles. Le CDI en temps partiel annualisé a aussi ses contraintes : vous devez avoir fini votre quota d’heures en fin de saison sinon l’établissement culturel peut se rattraper sur la paie du mois suivant en déduisant la rémunération des heures non effectuées.