1. Ils ont conçu un site pour tout emprunter à son voisin
Portrait

Ils ont conçu un site pour tout emprunter à son voisin

Envoyer cet article à un ami
Mathieu (à gauche) et Frédéric (à droite) ont créé Mutum, une plate-forme de prêt d'objets. // © Photo fournie par les témoins
Mathieu (à gauche) et Frédéric (à droite) ont créé Mutum, une plate-forme de prêt d'objets. // © Photo fournie par les témoins

Une paire de skis, une sono, un déguisement… voilà quelques objets que nous n'utilisons pas tous les jours. Mutum est une plate-forme Web qui permet de les emprunter gratuitement.

À l'origine : "Une galère", relate Frédéric, 26 ans, cofondateur de la plate-forme. Avec Mathieu, il accompagne un camp de solidarité internationale en Croatie lorsque leur appareil photo tombe en panne. Les deux amis trouvent alors bien dommage de ne pas pouvoir en emprunter un ! À leur retour, Frédéric, diplômé de Sup de V, et Mathieu, issu d'une école de commerce, creusent l'idée...

Un millier d'objets en partage

Fin 2014, leur plate-forme collaborative voit le jour. Comment ça marche ? Les objets mis à disposition rapportent des "points Mutum". Le prêteur dépense ensuite ses points en empruntant des objets.

La création d'une communauté de partage

"Sans pub ni abonnement, et sans vente de données", insiste Frédéric, Mutum compte un millier d'objets en partage. Elle a obtenu un agrément économie sociale et solidaire. La Maif, entrée récemment au capital, a permis d'étendre la communauté. Frédéric et Mathieu vendent aussi la possibilité pour une entreprise de leur confier la création d'une communauté de partage. Leur rêve : "Que l'on ait un accès gratos à n'importe quel bien et service et que l'on diminue la consommation."

Sommaire du dossier
Retour au dossier Elle a lancé une ligne de vêtements pour personnes handicapées Elle forme des Syriens au journalisme Ils mettent leur passion de la musique au service des plus défavorisés Ils ont initié un mouvement de jeunesse interreligieux Elles réunissent des artistes palestiniens et israéliens Elles aident les jeunes diplômés en recherche d’emploi Ils ont mis en place une plate-forme de e-learning Ils ont constitué une association qui active des communautés de chômeurs Il a imaginé un système de guidage GPS pour les conducteurs de deux-roues Ils ont concocté un vernis à ongles qui détecte les drogues du viol Il a les drogues et l’alcool à l’œil Ils ont développé un dispositif de dépistage du cancer de la peau Elles proposent des cosmétiques pour les femmes sous chimiothérapie Il tue les bactéries résistantes aux antibiotiques Il crée du lien entre commerçants et sans-domicile fixe Elle organise des balades urbaines alliant tourisme, culture et réinsertion Il relie futurs bénévoles et associations Ils ont conçu un site pour tout emprunter à son voisin