1. Entretenez votre réseau pro en même temps que votre bronzage !

Entretenez votre réseau pro en même temps que votre bronzage !

Envoyer cet article à un ami
Les vacances sont aussi le moment pour créer de nouveaux liens. // © Fotolia
Les vacances sont aussi le moment pour créer de nouveaux liens. // © Fotolia

Pas facile de rester connecté et à l'affût des opportunités en période estivale. Si vous avez peur de perdre votre réseau à la rentrée, ou si vous souhaitez tout simplement mettre à profit cette pause, voici cinq conseils pour rester actif et alerte sans quitter votre serviette de plage.

Conseil #1. Connecté mais pas trop

Comme la majorité de l'humanité aujourd'hui, vous êtes tenté d'inonder les réseaux sociaux de vos photos de vacances. Il est plus malin d'utiliser les réseaux pour partager sa veille sur un secteur professionnel, ses rencontres ou ses lectures. "N'oublions pas que tous les professionnels ne sont pas partis pendant l'été. Il est plus facile de capter leur attention : les gens ont du temps pour lire et pour approfondir certains sujets. C'est donc le bon moment pour partager des articles, en privilégiant Twitter sur Facebook, sur le secteur professionnel que vous visez ou sur l'actualité", recommande Isabelle Deprez, conférencière et coach professionnelle. L'essentiel est bien de rester cohérent avec votre objectif. Vous visez un stage ou un job dans le secteur des RH ? Concentrez vos publications sur cette thématique, cela vous rendra plus convaincant au moment d'un entretien et vous pourrez susciter l'intérêt de personnalités clés du secteur.

Conseil #2. Misez sur LinkedIn... et des cartes de visite

Cela peut vous paraître un brin obsolète, mais il n'est pas inutile d'emporter un jeu de cartes de visite en vacances, surtout si vous avez déjà une expérience professionnelle à valoriser. Le développement des réseaux sociaux professionnels a rendu partiellement inutile cette pratique grâce aux connections instantanées sur LinkedIn ou Viadeo. Mais une carte n'a pas la même valeur qu'une simple mise en relation sur ces très puissants sites : elle matérialise un échange.

Que mettre sur une carte de visite lorsqu'on est étudiant ? "Je recommanderais de vraiment sortir du lot pour accrocher l'intérêt de son interlocuteur... sinon autant s'en passer et miser sur LinkedIn. Synthétiser son parcours et ses objectifs professionnels sur ce réseau, entrer en contact avec un premier cercle amical, familial ou académique peut s'avérer très utile pour démarrer sa vie professionnelle", souligne Isabelle Deprez.

Conseil #3. Bloguez et distinguez-vous !

Si vous tenez un blog sur votre centre d'intérêt, c'est la période idéale pour l'alimenter. Au cœur de l'été, la concurrence est moins rude. Vos publications ont ainsi plus de chance d'être remarquées. "Vous pouvez aussi miser sur des formats plus originaux : une vidéo décalée et drôle sur une expérience, un stage, une rencontre... cela permet d'animer efficacement son réseau", estime Isabelle Deprez.

Conseil #4. Cultivez votre curiosité

Un voyage à l'étranger, quelques jours passés dans un environnement insolite, des rencontres fortuites : les vacances sont aussi l'occasion de nouer des liens avec des personnalités nouvelles. Rester attentif aux autres, curieux et à l'écoute demeure ainsi la meilleure façon de développer son réseau amical et personnel. Dans un cadre non professionnel, les liens se créent de manière plus fluide, sans la barrière de l'âge, de la classe, ou de la fonction. "Les étudiants éprouvent souvent la peur d'aller au contact : évidemment, mieux vaut ne pas engager une relation en disant 'je cherche un job', mais la plupart du temps les professionnels sont heureux de partager leur expérience", note la coach.

Conseil #5. N'oubliez pas la carte postale

Développer son réseau n'exonère pas d'entretenir ses relations. Votre carnet d'adresses est peu fourni ? Peu importe. Profitez de cette période estivale pour prendre des nouvelles de vos contacts les plus solides : responsable de stage, ancien employeur, professeur. "Les réseaux sociaux sont des réseaux à liens faibles. Il est important de ne pas négliger ceux à liens forts, c'est-à-dire le contact avec les gens. Se rendre utile, par un mail ciblé à un professionnel et qui apporte une vraie valeur ajoutée, est une bonne stratégie : réfléchissez à ce que vous pouvez apporter en terme de veille, de partage d'information ou de regard sur son activité à un professionnel - chef d'entreprise ou cadre - : la démarche sera certainement appréciée", gage Isabelle Deprez.