1. Durant un mois, cette étudiante est le bras droit du président d'un grand cabinet d'audit
Portrait

Durant un mois, cette étudiante est le bras droit du président d'un grand cabinet d'audit

Envoyer cet article à un ami
Arielle, 24 ans, future diplômée de l'EM Lyon, effectue un stage d'un mois auprès du président France du cabinet d'audit PwC dans le cadre du concours CEO for One Month. // © Photo fournie par le témoin
Arielle, 24 ans, future diplômée de l'EM Lyon, effectue un stage d'un mois auprès du président France du cabinet d'audit PwC dans le cadre du concours CEO for One Month. // © Photo fournie par le témoin

ELLE VA FAIRE LA UNE. Lauréate du concours CEO for One Month, Arielle, 24 ans, future diplômée de l'EM Lyon, partage pendant un mois la vie quotidienne du président du cabinet d'audit PwC. Un stage en or à tous points de vue !

"Pour mon premier jour, je sors d'une réunion de trois heures du "comex" avec le "top management" de l'entreprise, dont deux ont été consacrées à l'amélioration du bien-être au travail des salariés." Arielle, 24 ans, bientôt diplômée du programme grande école de l'EM Lyon, est enthousiaste et épouse déjà tous les tics de langage du monde des grandes entreprises. Son stage d'un peu plus d'un mois au sein du géant de l'audit PwC s'effectue dans les hautes sphères de l'entreprise.

Un rôle de consultante

La jeune femme évolue au sommet de la hiérarchie, là où se définissent les orientations stratégiques et où se prennent les grandes décisions. "Du 4 septembre au 6 octobre 2017, j'accompagne le président de PwC France, Bernard Gainnier, dans ses réunions et ses déplacements quotidiens, y compris à l'étranger. Je me rendrai bientôt avec lui à Abidjan", explique Arielle.

Lire aussi : Audit, comptabilité, gestion : les métiers à la loupe

Un stage hors normes : l'étudiante est l'une des lauréates du concours CEO for One Month créé par le groupe Adecco en 2011. Bien sûr, la jeune femme n'est pas vraiment aux commandes de l'entreprise en lieu et place du dirigeant. "Mon job consiste à apporter un nouveau regard sur les différentes activités de l'entreprise. J'ai un vrai rôle de consultante", explique la jeune femme.

Un stage d'un mois rémunéré plus de 2.700 €

Dans ses missions, Arielle va en particulier intervenir à La Baule (44) durant le week-end d'intégration des jeunes diplômés embauchés par PwC. "J'ai la chance de marcher dans les pas d'un président d'un des Big Four (PwC, Deloitte, KPMG et EY) pendant un mois. Je veux m'immerger à fond dans la culture de l'entreprise et apprendre un maximum de choses sur le management et la transformation en cours de la société", ambitionne la jeune femme.

Pour ce stage de luxe d'un mois, l'étudiante en école de commerce devrait toucher une rémunération comprise dans une fourchette entre 2.750 et 3.660 €. "C'est en cohérence avec les stages que j'ai effectués jusque-là, notamment durant six mois à la direction de l'innovation d'Axa France en 2016, concède Arielle. Elle tient compte aussi du fait que je vais travailler les week-ends."

Quel que soit le montant exact touché par Arielle, il sera largement supérieur aux gratifications de stages accordées à l'immense majorité des stagiaires : la gratification minimale prévue par la loi est de 3,60 € par heure de stage, soit 554 € par mois sur la base d'un temps plein. Mieux vaut essayer d'être stagiaire du PDG pour un mois !

#CEO1Month : 5.000 candidats pour une place… ou presque

Organisé par le groupe d'intérim Adecco, le concours CEO for One Month permet aux jeunes candidats de devenir durant un mois le bras droit du président national de chaque filiale du groupe.

Ainsi, chaque année, un lauréat devient en juin l'assistant de Christophe Catoir, le président d'Adecco France. 5.000 candidats ont postulé en 2017. Au terme de plusieurs mois de sélection au printemps (entretiens téléphoniques, test d'anglais…), 12 finalistes se sont retrouvés lors d'un "bootcamp" où ont été testées leur compétences en matière de leadership ou de travail en équipe.

Enfin, les 5 derniers lauréats ont planché devant un grand jury de personnalités afin d'être départagés. Cette année, Maxime, étudiant à l'EM Lyon a remporté le concours. Mais Bernard Gainnier, le président de PwC France, membre de ce grand jury, a été séduit par la personnalité d'Arielle et a décidé de l'accueillir durant un mois à la direction générale pour vivre sa vie de président, faisant d'elle une lauréate bis.