Le « RSA jeunes » un coup de pouce pour ceux qui sont mal payés

Publié le , mis à jour le

Le RSA jeunes de moins de 25 ans entre en vigueur le 1er septembre 2010. Ce revenu vise ceux qui ont déjà un pied dans l’emploi tout en gagnant peu.

Près du quart (23%) des moins de 25 ans est au chômage. Cela représente plus de 4 millions de jeunes en recherche d’emploi en France. Mais le "RSA Jeunes" ne s’adresse qu’à ceux qui ont déjà travaillé. Pour Marc-Philippe Daubresse, ministre de la Jeunesse et des Solidarités actives, qui a présenté le dispositif à la presse mercredi 25 août 2010, « il ne s’agit pas de servir un revenu d’assistance. C’est une question de philosophie ».
 
Un complément d’activité
Concrètement, l’extension du RSA s’adresse principalement aux jeunes de moins de 25 ans qui ont déjà commencé leur vie professionnelle, mais gagnent trop peu pour vivre décemment. Pôle Emploi confirme que « les jeunes travailleurs pauvres sont visés par ce dispositif qui va plus loin que le RMI parce qu’il mêle activité et allocation ». Il est conçu comme un revenu complémentaire d’activité qui permettra, par exemple, à un jeune qui gagne 500 € de revenu mensuel de toucher en plus 215 € de RSA.

Avoir travaillé 2 ans au cours des 3 dernières années
Pour prétendre au RSA si vous avez moins de 25 ans, vous devez avoir travaillé 2 ans à temps complet (3214 heures), au cours des trois dernières années (trois ans et demi maximum, en incluant jusqu’à six mois de chômage). Les contrats en alternance, en apprentissage, les CDD, CDI et les missions d'intérim sont pris en comptent. Ce n’est pas le cas des stages, du volontariat ou du service civil.

« 80% de RSA activité, 20% de RSA socle »
Si vous remplissez les conditions exigées et après étude de votre situation familiale, vous pourrez toucher le « RSA activité » en complément des faibles ressources que vous procure votre activité professionnelle. Si vous n’avez ni emploi ni allocations chômage, vous percevrez le « RSA socle » (460 euros par mois pour une personne seule). « Il devrait y avoir environ 80% de RSA activité, pour 20% de RSA socle », avance-t-on du côté du ministère de la Jeunesse et des solidarités actives. Et si 160.000 personnes sont potentiellement concernées, le ministère ne table que sur « 15.000 à 20.000 jeunes bénéficiaires d’ici à la fin de l’année civile », précisant qu’ « ils seraient bien évidemment payés s’il s’avéraient plus nombreux, comme le prévoit la loi ».

Budget à la baisse
Côté budget, les services du ministère précisent que « 20 millions d’euros sont budgétés pour les trois premiers mois de lancement du RSA Jeunes ». On est bien loin des 250 millions d’euros de budget prévisionnel pour le RSA Jeunes présenté il y a près d’un an par Nicolas Sarkozy comme la mesure phare du plan « Agir pour la jeunesse ».


www.rsa.gouv.fr pour calculer son « RSA Jeune »

Une campagne d’information sera lancée début septembre 2010 dans les lieux fréquentés par les bénéficiaires potentiels (sites internet, mission locale, Pôle Emploi, Mutuelle sociale agricole...) et sur les radios. Son slogan : « le rSa, aujourd’hui c’est aussi pour les jeunes ».
A partir du 1er septembre 2010, il sera possible de savoir si vous êtes éligible au « RSA (revenu de solidarité active) Jeunes » et de faire une simulation de ce que vous pourriez toucher sur le site Internet.


Isabelle Maradan
26 août 2010




en savoir
La Librairie de L'Etudiant
Jobs, stages et alternance
 

blog comments powered by Disqus

en savoir
La Librairie de L'Etudiant
Jobs, stages et alternance





les entreprises à la une










un job, stage ou 1er emploi ?

Offres de jobs étudiants

Offres de stages étudiants

Offres en alternance



uimm_banner_300x150-200114








calcul-salaire








OK

En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l'utilisation des cookies pour vous proposer notamment des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêt. Gérer les cookies sur ce site