1. Comment se positionner, en entretien, par rapport aux valeurs de l'entreprise ?
Coaching

Comment se positionner, en entretien, par rapport aux valeurs de l'entreprise ?

Envoyer cet article à un ami
Préparez-vous à démontrer aux recruteurs que vous connaissez les valeurs de l'entreprise et que vous vous y adapterez, exemples à l'appui. // © Skynesher/iStockphoto
Préparez-vous à démontrer aux recruteurs que vous connaissez les valeurs de l'entreprise et que vous vous y adapterez, exemples à l'appui. // © Skynesher/iStockphoto

Certaines entreprises affichent leurs valeurs de manière très visible, voire ostentatoire, et il est parfois difficile d'échapper à leur évocation lors d'un entretien d'embauche. Comment réagir si votre interlocuteur aborde la question ? Les recommandations de Dominique Perez, spécialiste du recrutement, extraites de son ouvrage “Le Guide du CV, de la lettre de motivation et de l'entretien d'embauche”.

Si vous postulez chez Google et que vous préférez les ambiances de travail feutrées, un bureau pour vous tout seul et une hiérarchie pyramidale, vous aurez du mal à vous adapter dans une entreprise qui prône la “googlitude” et cherche à percevoir “si vous êtes à l'aise avec l'ambiguïté, si vous êtes de nature entreprenante et si vous avez un esprit de collaboration”, comme le proclame son site Internet.

Mais sans aller jusque-là, vous avez tout intérêt à bien mesurer avant l'entretien si vos valeurs et vos manières d'appréhender le travail se rapprocheront de celles de l'entreprise où vous postulez. Et de vous préparer à justifier, par l'exemple, que vous connaissez ces dernières et que vous vous y adapterez.

Dans certaines sociétés, l'expression d'une très forte ambition peut, par exemple, faire peur, tandis qu'il s'agira d'une qualité primordiale pour d'autres. “Un candidat qui arrive avec des dents de requin, je le vois tout de suite, dit Caroline Farrugia, responsable de recrutement d'Apside Technologies. Il n'est pas possible qu'il s'adapte et que l'on s'adapte à lui, parce que nous recrutons des gens qui fonctionnent sur l'écoute et le dialogue avant tout. Avec l'habitude, je sais immédiatement, dès les premiers mots, si un candidat peut se sentir bien chez nous.”

À la question : “Quelles sont les valeurs dont vous êtes le/la plus proche ?”, vous pouvez par exemple répondre : “Vous voulez bien dire : dans un cadre professionnel ? L'engagement sur les objectifs vis-à-vis d'une société [d'une équipe, des clients…]. C'est ce que j'ai compris lors de mes expériences chez X, V et N. Le respect des collaborateurs, c'est ce que j'ai mis en pratique lors de mes expériences chez F et R, l'exigence sur la précision des consignes reçues ou données.”

Il faut éviter une réponse trop personnelle, voire affective, du type “j'adore vos valeurs et je les partage totalement, c'est la raison pour laquelle j'ai choisi de postuler dans votre entreprise”, ou une connivence forcée. Vous pourrez illustrer vos valeurs quand vous parlerez, par exemple, de votre style de management.

POUR ALLER PLUS LOIN
À découvrir aux Éditions de l'Etudiant :
Le Guide du CV, de la lettre de motivation et de l'entretien d'embauche”,
par Dominique Perez, spécialiste du recrutement.