1. Mails professionnels : bien utiliser "copie" et "copie cachée"
Boîte à outils

Mails professionnels : bien utiliser "copie" et "copie cachée"

Envoyer cet article à un ami
La construction de vos courriels doit suivre quelques principes. // © plainpicture/Hero Images
La construction de vos courriels doit suivre quelques principes. // © plainpicture/Hero Images

33 : c'est le nombre moyen de courriels que nous envoyons par jour au travail. Or, la communication électronique répond à quelques règles, à commencer par le choix des destinataires. À la clé : un message sans ambiguïté qui ménage les susceptibilités !

Le champ [À…] : quand on sollicite quelqu'un

Les interlocuteurs que vous mentionnez dans la zone [À…] sont les destinataires principaux de votre courriel. C'est à eux et à eux seuls que s'adresse la demande formulée dans votre message.

Méfiez-vous des listes de diffusion qui comprennent l'ensemble des collaborateurs d'un service, voire de l'entreprise tout entière ! N'hésitez pas à recréer des listes plus ciblées (réduites à 4 ou 5 interlocuteurs). Si les destinataires varient à chaque envoi, il est préférable de saisir les adresses individuellement.

Le champ [Cc…] : quand on veut informer

Pour informer certaines personnes de la réalisation d'un projet ou de la tenue d'une réunion (par exemple), vous pouvez les mettre "en copie" en insérant leurs adresses dans la zone [Cc…].

Attention, les noms indiqués dans la zone [Cc…] seront visibles par tous ! Le destinataire du message aura le choix de "répondre" (à l'expéditeur uniquement) ou de "répondre à tous" (à l'expéditeur et aux destinataires en copie).

Le champ [Cci…] : quand on veut être discret

Si vous mettez des interlocuteurs dans la zone [Cci…] (copie carbone invisible), leurs adresses seront masquées. Les destinataires des zones [À…] et [Cc…] n'auront pas connaissance de la mise en copie.

L'intérêt ? Éviter que les adresses des autres destinataires soient rendues publiques. C'est utile, notamment, pour protéger l'anonymat ou la confidentialité d'un fichier clients.

En partenariat avec le Projet Voltaire
• Découvrez les travaux de recherche sur les recruteurs et l'orthographe.
• Testez gratuitement le module iBellule MAIL du Projet Voltaire.