1. Mélanie, jeune trisomique, a présenté la météo sur France 2
Portrait

Mélanie, jeune trisomique, a présenté la météo sur France 2

Envoyer cet article à un ami
Mélanie a réalisé son rêve grâce à une importante vague de soutien exprimée sur les réseaux sociaux. // © Unapei / Glory Paris
Mélanie a réalisé son rêve grâce à une importante vague de soutien exprimée sur les réseaux sociaux. // © Unapei / Glory Paris

ELLE VA FAIRE LA UNE. Mélanie Ségard, 21 ans, est atteinte de trisomie 21. Le 27 février 2017, elle lançait un appel sur les réseaux sociaux pour réaliser son rêve : présenter la météo. Récoltant plus de 200.000 likes en dix jours, son rêve s’est concrétisé le 14 mars, sur France 2.

Quand on lui demande pourquoi elle a voulu présenter la météo, Mélanie Ségard, 21 ans, est très claire : "J'aime bien montrer le temps aux gens : le soleil, les nuages, la pluie. Quand il y a du soleil, je préfère. Les gens sourient". Le 14 mars 2017, à 20 h 35, les téléspectateurs de France 2 ont pu découvrir cette jeune femme de Clamart (92), le sourire suspendu aux lèvres, sur leur écran.

Quand le rêve devient réalité

Tout est parti des réseaux sociaux, où Mélanie s'est fait connaître. La jeune femme, accompagnée par l'UNAPEI (Union nationale des associations de parents, de personnes handicapées mentales et de leurs amis), travaille en ESAT (établissement ou service d'aide par le travail) depuis septembre 2016 dans le "conditionnement et le routage". Pour elle, présenter la météo est un rêve. Elle souhaite y parvenir en récoltant le plus de "j'aime" sur sa page Facebook en un mois, afin de démontrer que les personnes ayant un handicap sont autant capables de travailler que celles qui n'en ont pas.

Quelques semaines seulement après avoir lancé sa page, elle atteint plus de 200.000 likes et sa requête est partagée par bon nombre de médias. France 2 propose alors à Mélanie de présenter le bulletin météo du journal de 20 h, et le 8 mars elle annonce à sa communauté que son rêve va pouvoir se concrétiser.

Lire aussi : Jeunes diplômés handicapés : trouver du travail, mode d'emploi

"Je me suis bien amusée"

Le 14 mars, lors de son passage dans les studios de télévision, Mélanie est très bien accueillie par l'équipe, qui la prépare au mieux. "Chloé Nabédian et Anaïs Baydemir (les présentatrices météo de la chaîne), m'ont montré les cartes. On a répété le nom des villes, le nord, le sud, l'est et l'ouest. On a répété avec des dessins : un nuage, un soleil, la pluie et les températures. On s'est entraîné à bien placer les mains. J'ai appris à marcher sur la ligne devant le fond vert avec Nathalie Rihouet (la directrice du service météo de France Télévisions). Tout le monde était très sympa. À la fin, c'était trop facile", explique Mélanie.

Si au départ elle était très stressée, la jeune femme est aujourd'hui fière de sa prestation. "J'étais un peu timide avec les caméras. Mais après c'était facile et je me suis bien amusée. Je suis contente d'être passée à la télé. Cela me touche." Ce soir-là, 5,4 millions de téléspectateurs l'ont vue à l'œuvre.

Objectif : maquilleuse pour stars

Depuis, une énorme vague de soutien de la part des internautes s'est formée sur sa page Facebook et sur son compte Twitter. "Mes parents aussi m'ont aidé. À la maison, on a répété sur des cartes. Et mon frère Cyrille était avec moi chez France 2."

Si présenter la météo est désormais un rêve concrétisé, le second projet de Mélanie, est tout autre : "J'aimerais bien devenir maquilleuse professionnelle pour les stars", confie-t-elle. Mélanie peut le faire !