1. Business game : une expérience à valoriser sur le CV
Boîte à outils

Business game : une expérience à valoriser sur le CV

Envoyer cet article à un ami

Que "rapportent" les business games aux participants pour leur insertion professionnelle ? Au-delà d’une potentielle embauche, ces jeux d’entreprises, souvent internationaux, permettent de développer son réseau professionnel, d’éprouver ses compétences ou de gagner en visibilité "virtuelle" positive. Lauréats et recruteurs témoignent des avantages à faire valoir pour capitaliser sur cette expérience.

Une participation à un BG, même sans en avoir été lauréat, mérite de figurer en bonne place du CV – et d’être détaillée - pour un jeune diplômé.

Dans la rubrique "Formation" ou "Expériences"…


Ce que confirme Laurence Lavanant, responsable du campus management de la Société Générale : "le BG Citizen Act peut-être cité dans la partie formation d’un CV, en parallèle du cursus suivi. Il a l'accréditation CEL [technology-enhanced learning] de l’EFMD qui atteste que d’un programme pédagogique international." Guilhem Bertholet, "maître de cérémonie" du BG de Microsoft Imagine Cup, conseille quant à lui d’afficher le BG dans les expériences professionnelles : "Précisez dans votre CV ce que l’entreprise en a retiré concrètement ou les réalisations concrètes qui restent du projet et mettre en avant au moins deux compétences. Et si vous avez perdu, précisez, lors de l’entretien, ce que vous auriez fait de différent."

… ou ailleurs


En entretien, les recruteurs aiment en effet souvent revenir sur cet épisode riche en engagement d’équipe et en esprit de compétition. "Cela permet de mettre en valeur ses qualités", estime Alexander, finaliste de Citizen Act, BG de la Société Générale. "Dans mon CV, je l’ai placé dans la rubrique"Prix et bourses" en développant assez largement car c’est une compétition mondiale et nous avons nous-mêmes développé un projet en équipe. C’est ce que recherchent les recruteurs. Je le mets plus en valeur si je postule dans le conseil que dans le secteur des fusions-acquisitions", témoigne-t-il.

S’offrir une bonne visibilité Web


"Au-delà des compétences acquises et d’une meilleure crédibilité par rapport à son projet professionnel, le business game permet d’avoir une visibilité sur Internet, constate Benoît, finaliste du BG Ingenius de l’Oréal en 2008-2009. Dans Google, mon nom ressort grâce aux communiqués des services de presse de l’école et de l’entreprise."

Le BG, une manière de se distinguer du lot de candidatures avec une expérience proche de celle de l’entreprise. Et de gagner en confiance. Une fois que vous aurez présenté votre projet devant un jury de pontes d’entreprises internationales, les recrutements vous sembleront de doux jeux.
Sommaire du dossier
Retour au dossier Business games : des compétences à l’épreuve Business game : une expérience à valoriser sur le CV