1. Intérim : comment postuler ?
Boîte à outils

Intérim : comment postuler ?

Envoyer cet article à un ami
Sommaire du dossier
Retour au dossier Intérim : une formule qui ne manque pas d'atouts Intérim : comment postuler ?

Longtemps synonyme de précarité et cantonné à des métiers peu qualifiés, le travail temporaire, qui connaît une croissance régulière, s'est totalement renouvelé. Il est désormais ouvert à tous types de profils, même les plus qualifiés. Un bon moyen de débuter sa carrière.

Pour proposer sa candidature, rien de plus simple : il suffit de pousser la porte d'une agence. Mais il est aussi possible de postuler sur Internet.


C'est la grande particularité du travail temporaire

 
Pas besoin de se creuser la tête pour écrire une lettre de motivation. Il suffit de pousser la porte d'une agence, muni de son CV. Mais attention, la sélection n'en est pas moins réelle : pour faire bonne impression, ne ratez pas votre entrée. Soignez votre apparence et préparez votre entretien, comme pour n'importe quel autre rendez-vous professionnel.


Postuler sur le Web

 
Toutes les enseignes possèdent des sites Web sur lesquels leurs offres de mission et d'emploi sont consultables. Comme sur n'importe quel autre site emploi, il est également possible d'y déposer sa candidature. Une fois rempli, ce dossier sera consulté soit par l'agence la plus proche de chez vous, soit par celle dont la spécialité correspond à vos compétences. Dans tous les cas, vous ne tarderez pas à être contacté !


Une sélection rigoureuse

 
Avant que l'on vous confie des missions, vous devrez passer par un processus de sélection. En général, il comprend un entretien ainsi que des tests liés au profil du candidat. Selon les cas, ils serviront à évaluer votre maîtrise des logiciels de bureautique ou des outils spécifiques à un métier ou, pourquoi pas, de votre niveau linguistique.


Des droits qui se développent en permanence
Au fil du temps, le statut des intérimaires s'est consolidé. Grâce notamment aux initiatives du FASTT (Fonds d'action sociale du travail temporaire), il est plus facile d'accéder au logement, d'obtenir un crédit, de bénéficier d'une aide financière pour passer son permis, etc. Les possibilités de formation continue se sont également renforcées.