1. Jeunes diplômés en droit : "Trouver ce qui vous passionne est impératif"
Témoignage

Jeunes diplômés en droit : "Trouver ce qui vous passionne est impératif"

Envoyer cet article à un ami
MM, avocate chez Norton Rose © MM
MM, avocate chez Norton Rose © MM
Sommaire du dossier
Retour au dossier Jeunes diplômés en droit : "Il faut avoir de la rigueur, de la réactivité et de la curiosité" Jeunes diplômés en droit : "Trouver ce qui vous passionne est impératif" Jeunes diplômés en droit : "Il faut mettre l'accent sur l'international" Jeunes diplômés en droit : "Adaptabilité et réactivité sont des qualités indispensables" Jeunes diplômés en droit : "Aimer les enjeux internationaux est un atout" Jeunes diplômés en droit : "Le sens de l'organisation et du service est primordial" Jeunes diplômés en droit : "Conciliez l’exigence entrepreneuriale et l’impératif social" Jeunes diplômés en droit : "Il est nécessaire d'avoir un parcours européen" Jeunes diplômés en droit : "Il faut avoir le goût du contentieux" Jeunes diplômés en droit : acquérir un bon niveau en anglais

Marion Marhuenda est avocate collaboratrice au sein du département contentieux du cabinet NORTON ROSE FULBRIGHT LLP. Elle est diplômée d’un master 2 professionnel en droit et éthique des affaires de l’université de Cergy-Pontoise et du CAPA (2013).

Après l'obtention d'une licence en droit et d'un diplôme universitaire en droit anglo-américain, j'ai choisi d'intégrer le master droit et éthique des affaires de l'université de Cergy-­Pontoise. Ce fut une formidable opportunité d'appréhender les problématiques de conformité telles que la prévention du risque pénal de l'entreprise, la lutte contre la corruption ou encore la gouvernance d'entreprise.

Mes stages au sein du département conformité d'EADS à Paris et ­Washington ainsi qu'en cabinets d'avocats m'ont permis de réaliser les enjeux concrets de la mise en œuvre d'un programme de conformité.

Aussi, après avoir obtenu le CAPA, j'ai rejoint, en tant que collaboratrice, le département contentieux du cabinet Norton Rose Fulbright, qui a développé une pratique en éthique des affaires particulièrement novatrice en France.

Une variété de dossiers passionnante !

Les dossiers que je traite concernent autant le contentieux "classique" d'un cabinet d'affaires international que l'éthique des affaires. La grande variété des dossiers "contentieux" est des plus passionnantes. Chaque litige permet de découvrir un nouvel aspect du droit, mais aussi un nouveau secteur d'activité.

En matière d'éthique des ­affaires, je me consacre au conseil des entreprises sur les aspects anticorruption, sanctions financières internationales ou encore gestion du risque pénal de l'entreprise et de ses dirigeants. Enfin, la dimen­sion internationale du cabinet Norton Rose Fulbright me permet de travailler en étroite collaboration avec nos autres bureaux sur des ­problématiques multi-juridictionnelles.

Le contentieux requiert du jeune collaborateur de faire preuve d'adaptabilité, de réactivité mais aussi d'indépendance afin de faire face aux aléas de la procédure. Il est également indispensable d'être rigoureux et organisé. Je conseille aux étudiants de cultiver leur réseau professionnel le plus tôt possible. Je leur recommande également de multiplier les expériences professionnelles. Faites des stages et trouvez ce qui vous passionne !