1. Le BAFA : une formation en 3 étapes
Boîte à outils

Le BAFA : une formation en 3 étapes

Envoyer cet article à un ami
Sommaire du dossier
Retour au dossier Le BAFA : un premier pas vers les métiers de l'animation Le BAFA : une formation en 3 étapes Que faire après le BAFA ? Passer le BAFA : comment s’inscrire ? Quelles aides financières pour passer le BAFA ? Les différentes étapes pour passer le BAFA : le stage théorique Les différentes étapes pour passer le BAFA : le stage pratique Les différentes étapes pour passer le BAFA : l’approfondissement Passer le BAFA : quel cadre légal ? Passer le BAFA : comment choisir son organisme ? Passer le BAFA : en externat ou en internat ? BAFA : le passer seul ou avec un ami ? BAFA : comment trouver un stage pratique ? BAFA : comment se déroule l’entretien pour un stage ? Passer le BAFA : comment choisir ses qualifications ? Passer le BAFA : comment choisir les approfondissements ? Peut-on rater le BAFA ? Passer le BAFA : comment plaire au jury ?

À quoi sert le BAFA ? Comment l’obtenir ? À qui s’adresser ? Combien coûte-t-il ? Pour en faire un métier ou, simplement, pour un job étudiant, le BAFA (brevet d’aptitude aux fonctions d’animateur) peut vous ouvrir bien des portes dans l’animation. Dans son livre "BAFA mode d'emploi" aux éditions L'Étudiant, Olivier Monod nous donne de précieux conseils. Extraits.

Le BAFA est décerné par des organismes habilités par le ministère de la Jeunesse et des Sports. Si le site du ministère délivre un livret de suivi de la formation, il appartient aux candidats d’effectuer toutes les démarches. Le BAFA comporte trois étapes qui doivent se dérouler dans un ordre défini et selon un calendrier précis. L’ensemble ne doit pas s’étaler sur plus de 30 mois. Il faut être âgé de 17 ans au 1er jour de son stage théorique, pour être autorisé à se lancer dans l’aventure. Mais l’inscription peut se faire 3 mois avant son anniversaire.

1ère étape : le stage théorique de formation générale

D’une durée d’au moins 8 jours, il est assuré par un organisme accrédité et permet de donner les bases de l’animation sans être confronté immédiatement aux enfants. La session peut être continue ou bien répartie en plusieurs étapes (pas plus de deux) sur un mois. Elle doit avoir lieu en France.

2ème étape : le stage pratique

Les choses sérieuses commencent. Intégré à une équipe d’animation, l’apprenti est mis en situation de responsabilité. Bien que ne possédant pas la même expérience que ses collègues, il exerce parfois exactement le même rôle qu’eux, en fonction de l’importance de l’effectif. Le stage pratique (14 jours minimum) doit commencer au plus tard 18 mois après le stage théorique et doit se dérouler en France et en deux parties au plus. Attention, le stage pratique n’est pas rémunéré par tous les organismes.

3ème étape : l’approfondissement ou la qualification

Comme son nom l’indique, cette étape laisse à l’aspirant animateur deux possibilités. Il peut effectuer un stage d’approfondissement (ou "appro" dans le jargon des animateurs) d'au moins 6 jours, dans l’organisme de son choix. Cette session lui permettra alors d’approfondir les connaissances acquises précédemment et de développer de nouvelles aptitudes dans des domaines variés. De nombreux stages d’approfondissement sont proposés par les organismes dans des domaines aussi divers que la petite enfance, les jeux collectifs, l’assistance sanitaire, la musique, l’expression théâtrale, la création manuelle, les contes, l’environnement, le bivouac ou encore l’animation avec des enfants en situation de handicap. Les organismes sont libres de déterminer les approfondissements qu’ils proposent. Il est également possible de choisir un stage de qualification de 8 jours.

Contrairement à l’appro, la "qualif" donne des "prérogatives spécifiques pour encadrer une activité dans un accueil collectif de mineurs". L’animateur sera donc autorisé à encadrer des jeunes sur des activités telles que la voile, le canoë-kayak, les activités de loisirs motocyclistes et enfin la surveillance de baignade. D'une durée d'au moins 8 jours, cette étape peut être effectuée à l’étranger.