1. Les questionnaires de personnalité
Boîte à outils

Les questionnaires de personnalité

Envoyer cet article à un ami

Dans la plupart des métiers, on vous demandera de savoir travailler en équipe. Une disposition liée autant à vos compétences qu’à votre personnalité. Rien d'étonnant donc à ce que les questionnaires de personnalité connaissent un grand succès auprès des recruteurs.

Votre comportement sous toutes les coutures. Le principe du questionnaire de personnalité est simple : répondre à un QCM (questionnaire à choix multiple) plus ou moins long sur vos rapports aux autres, votre capacité d'écoute, votre rigueur, votre capacité à vous affirmer. Ne vous étonnez donc pas si certaines questions semblent sans rapport directe avec vos aptitudes professionnelles. Souvent, ce type de questionnaire arrive dès le début du processus de recrutement. Mais rassurez-vous : il vise moins à permettre un premier tri entre les candidats qu’à donner quelques éléments de discussion pour l'entretien qui suivra.

Un entretien à "bétonner" à l'avance. Il est difficile, voire totalement inutile, d'essayer de se préparer aux questionnaires eux-mêmes. En revanche, préparez l'entretien où le recruteur vous livrera vos résultats au test. Résultats que vous pourrez alors contester, à condition d'avoir des arguments valables. Ainsi, si vous connaissez certains des points faibles de votre comportement, recherchez dans votre parcours des exemples de situations vécues démontrant que vous êtes capable de les surmonter. Un exemple ? Si vous plutôt timide, le questionnaire fera sans doute ressortir ce trait de votre personnalité. Lorsque le recruteur y fera référence, racontez-lui une situation où votre réserve, ajoutée à votre sens de la mesure, vous aura permis de trouver un compromis ou de résoudre un conflit.

Des questionnaires spécifiques
Certains cabinets de recrutement importants développement leurs propres outils d’évaluation. C’est le cas du cabinet Mercuri Urval. « Notre questionnaire de personnalité est basé sur l’analyse factorielle, explique Hubert L’Hoste, directeur général de ce cabinet de conseil. Il est composé d’une série de proposions dans différents domaines (le relationnel, la manière de prendre des décisions, de s’organiser…). Le candidat doit indiquer, sur une échelle de 1 à 6, si la proposition lui ressemble ou pas.»


< peu important               très important>
    1 2 3 4 5 6  
1 A Avoir un poste influent
B Savoir que les autres sont prêts à m'aider
C Questionnaire Questionnaire Questionnaire Questionnaire Questionnaire Questionnaire Pouvoir, dans une discussion avec d'autres, faire accepter une décision


    1 2 3 4 5 6  
2 A Obtenir le soutien des autres et leurs encouragements
B Être ouvert aux opinions des autres
C Questionnaire Questionnaire Questionnaire Questionnaire Questionnaire Questionnaire Pouvoir mener mon travail comme je l’entends


    1 2 3 4 5 6  
3 A Venir en aide à quelqu’un en difficulté
B Avoir le sentiment que les autres me soutiennent
C Questionnaire Questionnaire Questionnaire Questionnaire Questionnaire Questionnaire Comprendre les pensées et les sentiments des autres


Source : S'entraîner aux tests de sélection, éditions l'Etudiant.

Sommaire du dossier
Retour au dossier Les tests d'aptitude et de logique Les questionnaires de personnalité Les tests techniques Les mises en situation Les tests de langue Peut-on se préparer aux tests de sélection ? Fabrice Mykita, 25 ans, diplômé de Grenoble école de management, consultant chez Unilog Management