1. Les tests de langue
Boîte à outils

Les tests de langue

Envoyer cet article à un ami

Beaucoup de candidats ont tendance à surestimer leur niveau linguistique. Pas étonnant donc que les entreprises ne se contentent pas de ce que vous avancez dans votre CV.

Une évaluation informelle… Quand le niveau linguistique s'impose comme une condition indispensable au poste, le "test de langue" (au sens de vérification de la maîtrise linguistique) peut intervenir dès la première prise de contact candidat-recruteur. Si vous répondez à une annonce où un "excellent niveau d'anglais" est exigé, ne soyez donc pas étonné si, après quelques minutes de conversation en français, votre interlocuteur vous demande de la poursuivre en anglais. A moins qu'il ne vous propose un rendez-vous ultérieur qui se déroulera en anglais.

.. ou des tests en bonne et due forme. Certaines entreprises préfèrent faire passer – à leurs frais - de véritables tests aux candidats. Parmi ceux-ci, on trouve notamment le TOEIC (Test of english for international communication), l'un des tests les plus utilisés pour l'anglais. Rien n'est laissé au hasard : il dure deux heures et compte sept exercices différents destinés à évaluer votre compréhension orale et écrite de la langue.

Sommaire du dossier
Retour au dossier Les tests d'aptitude et de logique Les questionnaires de personnalité Les tests techniques Les mises en situation Les tests de langue Peut-on se préparer aux tests de sélection ? Fabrice Mykita, 25 ans, diplômé de Grenoble école de management, consultant chez Unilog Management