Dossier : Réseaux sociaux pro : les meilleures stratégies pour en tirer profit

7 bonnes pratiques pour optimiser vos réseaux sociaux pro

Une fois votre réseau social professionnel constitué, comment vous y prendre pour en récolter les meilleurs fruits ? En l’exploitant au-delà du premier cercle de vos connaissances, mais en finesse pour éviter les faux-pas…

Réseaux sociaux

1. Jetez un œil aux contacts de vos contacts

Les réseaux professionnels, offline comme online, fonctionnent par cercles : dans le premier figurent vos contacts directs (familiaux, amicaux, etc.), dans le deuxième, les contacts directs de votre premier cercle, et ainsi de suite. Les réseaux comme Viadeo ou LinkedIn permettent de tirer plus facilement parti de ce fonctionnement : vous pouvez voir le "carnet d'adresses" de vos connaissances. Par exemple, vous pouvez repérer dans le cercle d'un de vos contacts perso le profil du responsable d'une entreprise qui vous intéresse. Vous vous demandez quelle est la meilleure technique d'"approche" ? Tout simplement en passant par ce contact direct pour pouvoir vous adresser à cette personne de sa part.

À charge de revanche, car l'esprit 2.0, c'est aussi le partage : vous n'êtes pas seulement là pour recevoir. Vous pouvez – et devez – aussi être celui qui crée du lien entre deux personnes de votre réseau.

2. Entrez en contact avec n'importe qui, mais pas n'importe comment

Si vos contacts ne connaissent pas de salariés dans l'entreprise qui vous intéresse ni de professionnels dans le secteur qui vous tente, votre utilisation intelligente des réseaux sociaux professionnels peut changer la donne. Ces plate-formes permettent en effet de trouver et d'entrer en contact avec des personnes plus éloignées de votre réseau.

Mais attention ! Par la "fenêtre" de l'ordinateur, comme dans la vie de tous les jours, on n'entre pas dans le premier cercle de quelqu'un comme un éléphant dans un magasin de porcelaine. "Il est arrivé que des anciens de l'école me rapportent avoir été contactés par un étudiant certes gentil, mais un peu lourd", confie Emmanuel Delamarre de l'EDHEC.

3. Demandez un conseil plutôt qu'un job

Ce qui peut sembler "lourd", c'est, par exemple, d'entrer frontalement en contact avec quelqu'un en lui disant que vous cherchez un stage ou un job. Sollicitez-le plutôt pour avoir un conseil, en écrivant par exemple : "Vous avez une expérience de quinze ans dans le domaine dans lequel j'envisage de travailler, j'aimerais vous rencontrer pour confronter mon idée du métier avec votre expertise. Auriez-vous quelques minutes à m'accorder ?" propose Jean-Christophe Anna, directeur de Link Humans, auteur de "Job et réseaux sociaux : connectez-vous !", paru en février 2013. "Généralement, les gens aiment rendre service et parler de leur métier", confirme Emmanuel Delamarre, avant de citer dans un rire son premier patron qui martelait : "Parlez-moi de moi, il n'y a que ça qui m'intéresse !"

4. Préparez scrupuleusement chaque rencontre

Le rendez-vous est calé ? Préparez sérieusement l'entretien avec votre interlocuteur. Faites-lui raconter son parcours, demandez-lui conseil sur le poste que vous pourriez viser, la meilleure formation pour y parvenir... Évitez de poser une question dont la réponse est accessible facilement. Sur ce point, le Corporate Relations Marketing Manager de l'EDHEC est formel : "Si l'étudiant pose une question dont la réponse est sur le site Web de l'entreprise, il se décrédibilise."

5. Ne négligez aucun rendez-vous

"Vous pouvez avoir le sentiment de décrocher le Graal en obtenant un rendez-vous avec telle personne alors que cela ne débouchera sur rien ou pas grand-chose. À l'inverse, un rendez-vous qui peut vous sembler a priori moins enthousiasmant pourra mener à un job, parce que votre interlocuteur vous renverra vers un autre ou vous demandera votre CV à la fin", estime le directeur de Link Humans, qui conseille donc de n'en négliger aucun.

6. Ne minimisez pas le rôle des réseaux sociaux

"Dire que seulement 1 % des jeunes sont recrutés via les réseaux sociaux est un non-sens", s'agace Jean-Christophe Anna. D'abord "parce que les offres passent par les jobboards et les sites carrières des entreprises", ensuite parce qu'"on minimise le rôle des réseaux sociaux, qui permettent de mieux définir son projet, connaître le secteur visé, consulter des profils de salariés d'une entreprise, identifier un interlocuteur, entrer en contact avec quelqu'un qui peut nous en dire plus sur le climat social, la rémunération et le style de management d'une entreprise... " détaille-t-il.

7. Gardez en tête qu'il y a moins de 4 personnes entre vous et n'importe qui

À l'EDHEC, Emmanuel Delamarre initie les étudiants à la logique du "network" ou du "réseautage", comme l'appelle les Québécois. Il commence par demander aux étudiants de trouver un moyen de donner un courrier à Barack Obama. Ce qui permet au Corporate Relations Marketing Manager de l'école d'introduire la "théorie des degrés de séparation". Cette théorie élaborée dans les années 1960 fixait alors un maximum de six degrés de séparation entre vous et n'importe qui, y compris le président américain. Elle a été bousculée par le développement des réseaux sociaux. "Des chercheurs ont découvert qu'en prenant deux individus au hasard sur le réseau social Facebook, il n'y avait que 4,74 degrés de séparation, c'est-à-dire moins de quatre personnes", rappelle Emmanuel Delamarre. À vous d'oser faire tomber les murs !

À consulter aussi

POUR APPRENDRE À "RÉSEAUTER"
- Réseaux sociaux : peuvent-ils vraiment vous aider à trouver un emploi ?
- Comment se construire un réseau pro efficace quand on ne connaît personne ?
- Réseaux sociaux : 5 conseils pour réussir son passage de Facebook à LinkedIn et Viadéo.
- Comment monter son réseau quand on est en master ?
- Réseaux sociaux : Twitter peut-il vous aider à trouver un emploi ?
- Recherche d’emploi : quels comptes Twitter faut-il suivre ?
- Le banc d'essai des sites d'offres d'emploi.
- Comment utiliser Facebook dans votre recherche d'emploi.

CV ET LETTRE DE MOTIVATION
- Recherche d'emploi : 5 raisons de passer au CV en ligne.
- Candidature spontanée : que mettre dans son mail de motivation ?
- CV et lettre de motivation : comment répondre à une offre d'emploi.
- Lettre de motivation : est-elle encore utile ?
- Rubrique CV et lettre de motivation par secteur.

 

blog comments powered by Disqus






les entreprises à la une










un job, stage ou 1er emploi ?

Offres de jobs étudiants

Offres de stages étudiants

Offres en alternance


APCMA-Banniere-300x150



uimm_banner_300x150-200114








calcul-salaire