1. Métiers de la boucherie : "J'aime mettre le produit en avant"
Interview

Métiers de la boucherie : "J'aime mettre le produit en avant"

Envoyer cet article à un ami

Lors du Salon européen de l'éducation, qui se déroule du 18 au 20 novembre 2016, l'Etudiant s’intéresse à des secteurs qui recrutent. Focus sur les métiers de la boucherie.

Que ce soit dans les boutiques artisanales, dans la grande distribution ou dans les ateliers de découpe (travail en gros), les bouchers sont très recherchés par les employeurs.
Les formations initiales se font en apprentissage. Dès le niveau CAP, que vous soyez une fille ou un garçon, les opportunités sont nombreuses, mais le BP (brevet professionnel), en deux ou trois ans, permet d'acquérir des compétences en gestion des stocks, rendement… et pourquoi pas un jour, de devenir votre propre patron. Mais, un(e) futur(e) boucher(e) averti(e) en vaut deux : le métier étant très exigent, la motivation est essentielle pour y trouver sa place ! Comme l'explique Nicolas, 16 ans, venu présenter son goût du travail bien ficelé sur l’Aventure des métiers.

Voir aussi : d'autres témoignages sur l'Aventure des métiers
Sécurité sociale : des milliers de postes à pourvoir
Propreté : "Ce métier, ce n'est pas que des balais et des machines"

Restauration collective : 60.000 embauches chaque année
Métiers du cuir : l'art subtil de la patience