S’inscrire à une mutuelle étudiante est-il obligatoire ?

En devenant étudiant, vous allez devoir gérer vous-même votre couverture sociale. Quelques clés pour vous y préparer.

Emmanuel Vaillant, Jessica Gourdon, avec Delphine Dauvergne  —  Publié le , mis à jour le

Inscription
Il n'est pas obligatoire de s'inscrire à une mutuelle mais il est utile de le faire. // © Phovoir
Si l’affiliation à la Sécurité sociale est obligatoire, l’inscription à une mutuelle ne l’est pas. Selon l'enquête Conditions de vie des étudiants 2013 de l'OVE, seuls 8 % des étudiants ne souscrivent à aucune mutuelle. Les formules sont variées, et vous coûteront, selon les prestations couvertes (lunettes, lentilles…) entre 8 et 16 € par mois

Une adhésion facultative mais utile


Sans cette couverture, les frais qui restent à votre charge peuvent rapidement devenir exorbitants. Sachez par exemple qu’un séjour à l’hôpital ou des soins dentaires sont mal remboursés par le barème de la Sécu. Faire l’impasse sur une mutuelle est donc risqué.

Si vous avez des difficultés financières, renseignez-vous sur la CMU (Couverture maladie universelle), qui permet aux plus défavorisés de bénéficier gratuitement d’une mutuelle.


Des formules pour débourser selon ses besoins

Vous avez plutôt en perspective des nouvelles lunettes que des soins dentaires ? La SMEREP propose aux étudiants une mutuelle avec une formule “Sur-mesure”. Après avoir pris le module obligatoire à 6,42 € par mois, vous pouvez rajouter et ajuster 5 modules : médecins, imagerie, chirurgie sans hospitalisation ; actes médicaux ; optique ; dentaire ; forfaits. Dans chacun, vous pouvez opter pour un taux de remboursement différent. Un moyen par exemple de changer ses verres en bénéficiant d’un bon remboursement, sans payer pour cela une mutuelle haut de gamme avec des prestations autres dont vous n’auriez pas l’utilité.
 
Une mutuelle dédiée aux étudiants en formations paramédicales
Mutuelle des professionnels du social et de l'hospitalier, la MGAS développe une formule pour les étudiants paramédicaux : le Pass'MGAS. À partir de 4,70 € par mois, cette mutuelle propose une couverture santé (avec 6 formules au choix) couplée à une protection de l'étudiant (responsabilité civile, dommages corporels, assistance psychologique, assistance juridique par téléphone, assistance en déplacement), et à un accès à un réseau de santé et à des services bancaires.

Emmanuel Vaillant, Jessica Gourdon, avec Delphine Dauvergne

Sommaire du dossier
Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Filtrer :

Commentaires
0


OK

En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l'utilisation des cookies pour vous proposer notamment des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêt. Gérer les cookies sur ce site