1. DSE : comment faire une demande de bourse ou de cité U
Boîte à outils

DSE : comment faire une demande de bourse ou de cité U

Envoyer cet article à un ami
Vous devez remplir votre DSE (dossier social étudiant) entre le 15 janvier et le 31 mai. // © Plainpicture/Kniel Synnatzschke
Vous devez remplir votre DSE (dossier social étudiant) entre le 15 janvier et le 31 mai. // © Plainpicture/Kniel Synnatzschke

Que vous soyez en terminale ou déjà étudiant, le DSE (dossier social étudiant) est le passage obligé pour toute demande de bourse ou de logement auprès de votre CROUS. Vous pouvez vous y prendre dès janvier.

Que doit-on exactement renseigner dans le DSE (dossier social étudiant) ? La question se pose à partir de la mi-janvier et jusqu'au 31 mai.

Pour remplir votre DSE, rendez-vous sur messervices.etudiant.gouv.fr, et non plus sur le site du CROUS (Centre régional des œuvres universitaires et scolaires) de votre académie comme c’était le cas avant 2017.

Le plus tôt sera le mieux, les demandes étant traitées dans l’ordre d’arrivée. Même si vous ne connaissez pas encore votre prochain établissement, faites votre demande maintenant. Des modifications sont toujours possibles ultérieurement.

Tous les dossiers parvenus avant le 31 mai seront examinés avant l’été, et les étudiants éligibles pourront recevoir leur bourse dès septembre (en théorie). Pour les cas execeptionnels, les DSE déposés hors délais seront examinés tard, ce qui ne garantit pas un versement des aides dès la rentrée.

Avant de commencer à remplir le DSE en ligne

Assurez-vous d’avoir le temps de compléter tous les écrans d’une traite : c’est seulement une fois la dernière page complétée que votre saisie sera validée. Parmi les éléments à avoir sous la main : l’avis fiscal 2017 de votre famille (concernant les revenus perçus en 2016), une carte bancaire pour régler les frais de dossier en ligne, ainsi qu'un RIB d'un compte au nom de l'étudiant.

En cas d’interruption, il vous faudra tout reprendre depuis le début… Et gare aux problèmes techniques imprévus, par exemple pour cause d’un trop grand nombre de connexions, particulièrement entre le 15 et le 31 mai !

Les premières étapes

Pour les futurs bacheliers, il est conseillé de faire d’abord votre inscription sur le site Parcoursup (qui remplace APB). En  effet, si vous vous connectez à messervices.etudiant.gouv.fr avec le courriel que vous avez indiqué dans Parcoursup, MesServices reprendra toutes vos données d’état civil. Cela vous évite donc une double saisie. Après votre création dans Parcoursup, vous recevrez un mail de MesServices pour vous notifier la création de votre compte.

Lire aussi : Parcoursup : 10 infos à lire avant de vous inscrire 

Une fois sur la page d’accueil messervices.etudiant.gouv.fr, connectez-vous, en haut à droite.

Indiquez votre identifiant – votre courriel et votre mot de passe – puis cliquez sur "Connexion" (si vous  avez déjà un compte Parcoursup, votre courriel identifiant est celui que vous avez défini dans Parcoursup).

Une fois connecté, cliquez sur la case verte fluo "Demande DSE" pour commencer la saisie de votre dossier. 

La première page indique les éléments à avoir sous la main à cette étape-là : l'avis fiscal 2017 concernant les revenus perçus en 2016 par votre famille, ainsi qu’une carte bancaire pour régler les frais de dossier par paiement électronique. Cliquez ensuite sur "Commencer la saisie de votre dossier social étudiant".

DSE

Prochaine étape : indiquez votre situation de scolarité et l’académie concernée. 

Le choix de la résidence

Nouveauté de la rentrée 2018 : le choix du logement se fera sur un autre site Internet : https://trouverunlogement.lescrous.fr. Après avoir rempli votre DSE, vous pourrez, entre le 19 février et la mi-juin, faire deux vœux par secteur sur trois secteurs maximum. 

DSE

Dans le cas d’une première demande, vous serez informé fin juin-début juillet du résultat des affectations en résidence universitaire. Il faudra donc consulter régulièrement votre messagerie à cette période pour connaître le résultat de votre demande, car vous n’aurez que 7 jours pour confirmer la réservation. En cas de réponse positive, les modalités de réservation de votre logement vous seront communiquées (montant de réservation à régler en ligne et délai d’envoi du dossier d’admission).

Informations pour le formulaire

Les pages suivantes compilent des informations sur votre profil (localisation de l’établissement où vous postulez, situation familiale, les revenus figurant dans l’avis fiscal…). Il vous faudra indiquer si vous déclarez vos revenus fiscaux avec vos parents, ou seul-e, ainsi qu'indiquer le numéro d'avis fiscal (13 chiffres).

Indiquez ensuite vos vœux d’études (établissements et formations). Vous pouvez en choisir quatre au maximum, dans la ou les académies où vous avez postulé (via Parcoursup ou non) ou dans celles où vous allez postuler d’ici à la rentrée. 

DSE

Cochez ensuite la formation envisagée pour l’année 2018/2019, ainsi que l’année d’étude dans cette formation et cliquez sur "envoyer".

DSE

Le récapitulatif des vœux apparaît après avoir sélectionner l'établissement visé. Si vous souhaitez postuler dans d’autres établissements ou d’autres résidences, vous pouvez faire 3 autres vœux.
Sinon, cliquez sur "clôturer la liste des vœux".

Vous devrez indiquez le nombre d’enfants à charge de vos parents (vous excepté) et ceux qui suivront des études supérieures, hormis vous, à la rentrée 2018. Si votre frère/sœur n'est pas encore inscrit dans l'enseignement supérieur, mais pourrait l'être à la rentrée prochaine, il ne faut pas le ou la compter dans le nombre que vous indiquez. Les points de charge ne seront rajoutés qu'à la rentrée suivante, à réception de son certificat de scolarité. 

DSE

Si vous n'avez pas renseigné les numéros fiscaux de vos parents, vous devrez remplir les montants de ressources présents sur les lignes "revenu brut global" et "revenu fiscal de référence" de l’avis fiscal de vos parents, ainsi que renseigner la profession du chef de famille. 

DSE

Une fois votre demande validée, vous recevrez un e-mail de confirmation. Votre dossier vous sera transmis en pièce jointe d’un e-mail. Dès sa réception (sous 48 heures), vérifiez toutes les informations, complétez-les ou modifiez-les si nécessaire.

Notez et conservez soigneusement votre numéro de dossier et la date de votre demande.

Une fois votre dossier imprimé et signé, renvoyez-le par courrier avec la totalité des pièces demandées, sous huit jours.

Les pièces justificatives à envoyer

Pour une première demande comme pour un renouvellement, vous devez fournir une photocopie de l’avis fiscal de vos parents : pour la rentrée 2018-2019, il s’agit de l'avis fiscal 2017 sur les revenus 2016.

Vos parents sont divorcés ? Ajoutez une copie de l’extrait de jugement de divorce fixant le montant de la pension alimentaire. À défaut de pension, l’avis d’imposition (ou de non-imposition) de l’autre parent devra figurer au dossier.

Joignez également une copie des justificatifs de votre scolarité et, le cas échéant, de ceux de vos frères et sœurs qui étudient dans l’enseignement supérieur.

Si vous êtes dans une situation particulière, on pourra éventuellement vous demander d’autres documents.

Un conseil : vérifiez bien que votre dossier est complet avant de le poster. S’il manque une pièce, il vous sera retourné sans même avoir été examiné, et le délai de réponse n’en sera que plus long… Ce serait dommage de vous infliger inutilement une attente supplémentaire !

Pour les étudiants étrangers :

Les étudiants ressortissants d'un État membre de l'Union européenne doivent être dans l'une de ces trois situations pour avoir accès à ces bourses : avoir occupé à temps plein, ou à temps partiel, un emploi en France au cours de l'année de référence (2016) ; votre père/mère ou tuteur légal a perçu des revenus en France au cours de l'année de référence (2016) ; vous justifiez de plus d'un an de présence (en continu) sur le territoire français, au 1er septembre de l'année 2018.

Les étudiants d'une autre nationalité doivent remplir ces trois critères : être titulaire d'une carte de séjour en cours de validité ; être domicilié en France depuis au moins deux ans ; attester d'un foyer fiscal de rattachement (parent, tuteur légal ou délégataire d'autorité parentale) en France depuis au moins deux ans.