1. Kit de survie pour bien s'orienter au lycée et après le bac
Coaching

Kit de survie pour bien s'orienter au lycée et après le bac

Envoyer cet article à un ami
Pour se repérer et faire les bons choix d'orientation, commencez à vous poser des questions dès la seconde. // © plainpicture/Antje Solveig
Pour se repérer et faire les bons choix d'orientation, commencez à vous poser des questions dès la seconde. // © plainpicture/Antje Solveig

Comment construire son projet d'orientation postbac ? Quelles démarches suivre pour trouver sa voie dans l'enseignement supérieur ? L'Etudiant vous propose son "kit de survie" pour bien vous orienter, avec des conseils pour la seconde, la première et la terminale.

La fin du lycée, ce n'est pas seulement le bac, mais aussi le postbac. Et, comme le bac, le postbac ne se prépare pas que quelques semaines avant l'échéance fatidique. C'est une "enquête policière" dont les premiers indices doivent être récoltés dès la seconde. La première doit être le temps de la formulation des hypothèses et, en terminale, vous devez toucher au but.

En seconde, l'échéance principale en termes d'orientation est le choix de votre filière de baccalauréat. Si vous avez déjà une idée de projet professionnel, le choix de la série se fera en fonction de celle-ci, mais également de vos résultats scolaires. Si c'est encore très flou pour vous, il est conseillé, dès la seconde, de commencer à y réfléchir même si, bien sûr, il n'y a pas d'urgence.

Lire aussi : Kit de survie pour bien s'orienter : en seconde, trouver sa voie

L'année de première, sans échéance particulière au niveau de l'orientation, vous laisse justement le temps d'examiner posément la question. Pour ne pas être pris au dépourvu en terminale, ce travail est primordial. Creusez par rapport à vos centres d'intérêts, à ce que vous aimez, aux types d'études que vous souhaiteriez. Mieux : aller voir sur le terrain grâce aux journées portes ouvertes, aux mini-stages en entreprise, aux rencontres avec des professionnels…

Lire aussi : Kit de survie pour bien s'orienter : en première, faire des hypothèses

Dans l'idéal, en terminale, votre projet d'orientation commence à prendre forme. Si vous avez une idée de secteur professionnel vers lequel vous diriger, reste à trouver la formation qui vous convient le mieux pour atteindre cet objectif. Si vous n'avez pas vraiment d'idée ou que vous hésitez, vous pouvez poursuivre un travail sur vous-même qui pourrait faire surgir, selon ce que vous aimez et selon vos capacités, une voie à suivre. Il existe également des filières relativement généralistes qui peuvent vous permettre de retarder l'échéance de votre choix même si, un jour ou l'autre, celle-ci arrivera.

Votre année sera rythmée par le bac, bien entendu, mais aussi par l'après-bac avec la formulation de vos vœux sur le site qui va remplacer APB et les différentes phases d'admission, les concours vers des écoles postbac (si tel est votre choix) ou les lettres de motivation vers les filières sélectives sur dossier, comme les BTS ou les IUT.

Lire aussi : Kit de survie pour bien s'orienter : en terminale, l'heure de vérité

Rendez-vous samedi 7 octobre au Salon de l'Etudiant spécial parents à Paris Event Center

Spécialement conçu par les parents de collégiens, lycéens et bacheliers, ce salon offre aux parents des espaces d'information, d'échanges, de conférences, de coaching et de conseils personnalisés.
Plus de 100 professionnels et experts de l'enseignement, de la santé, de l'emploi et de l'accompagnement des jeunes sont mobilisé au sein de 7 villages thématiques. Orientation, vie quotidienne, implication dans les études, bien-être, jobs et stages, international : chaque parent trouvera les informations indispensables pour aborder sereinement cette nouvelle année scolaire.
Programme complet, infos pratiques et invitation gratuite dans la rubrique Salon de notre site et sur l'application Salons de l'Etudiant.