1. CAP poissonnier
Boîte à outils

CAP poissonnier

Envoyer cet article à un ami
Sommaire du dossier
Retour au dossier CAP boucher CAP boulanger CAP charcutier traiteur CAP chocolatier confiseur CAP employé de vente spécialisé (A) CAP glacier fabricant CAP mareyage CAP pâtissier CAP poissonnier BEP alimentation (A) MC boulangerie spécialisée (A) MC employé traiteur (A) MC pâtisserie boulangère (A) MC pâtisserie, glacerie, chocolaterie, confiserie spécialisées (A) MC vendeur spécialisé en alimentation (A) BP boucher BP boulanger BP charcutier-traiteur Bac pro métiers de l'alimentation (A) MC organisateur de réception (A)

Classés en 36 grands domaines d’activité, plus de 500 diplômes en fiches permettent de se préparer à 250 professions. Dans chaque secteur, les diplômes sont classés par niveau de qualification, du moins élevé au plus élevé. Pour chaque diplôme (CAP, BEP, bacs professionnels, brevets professionnels et mentions complémentaires), le métier préparé est expliqué, les principaux enseignements professionnels sont détaillés et le résultat aux examens, sous statut scolaire et en apprentissage, est précisé. Quand un diplôme est accessible en apprentissage, la lettre (A) est ajoutée à la fin de chaque intitulé.

OÙ SE FORMER au CAP poissonnier
  

Plus d’une dizaine d’établissements proposent cette formation en apprentissage.

Pour trouver votre futur établissement :
fleche-rouge pour une formation en contrat d’apprentissage ou de professionnalisation, consultez notre annuaire de l’alternance.


LES CHIFFRES CLÉS du CAP poissonnier

- Effectifs : 21 (scolaire) ; 67 (apprentissage)

- Taux de réussite : 70 % (scolaire) ; 93,1 % (apprentissage)


LE PROGRAMME du CAP poissonnier

Enseignement professionnel

- Organisation et préparation

- Transformation des produits

- Vente commercialisation

Enseignement général

- Français, histoire, géographie

- Mathématiques – sciences

- Education physique et sportive

- Epreuve facultative de langue vivante


LES DÉBOUCHÉS ET POURSUITE D'ÉTUDES du CAP poissonnier

Le titulaire du CAP poissonnier connaît de très nombreux poissons et crustacés d'eau douce et d'eau de mer. Il maîtrise leurs méthodes de conservation (réfrigération, salage, fumage...), sait les préparer (vidage, écaillage, filetage, ...) et les cuisiner. Enfin, il réalise l'étalage, accueille et conseille la clientèle.

fleche-rouge Exemples de métiers : écailler(ère), fileteur(se), mareyeur(se), poissonnier(ère).

fleche-rouge Poursuite d'études : le CAP conduit directement à la vie active, cependant il est possible d'envisager une poursuite d'étude afin de se spécialiser en MC employé-traiteur, bac pro poissonnier-écailler-traiteur.