1. Bac pro : que faire après ?
Décryptage

Bac pro : que faire après ?

Envoyer cet article à un ami
Sommaire du dossier
Retour au dossier Bac pro : enseignements généraux, technologiques et professionnels au programme Bac pro : l'emploi du temps d'une seconde professionnelle à la loupe Bac pro : sept épreuves obligatoires à l'examen Bac pro : que faire après ?

Si les deux tiers des titulaires d'un bac professionnel s'insèrent directement sur le marché de l'emploi, ils sont de plus en plus tentés de prolonger leur cursus vers une mention complémentaire, un certificat de qualification professionnelle (CQP) ou un titre professionnel. Par ailleurs, environ 23 % des bacs pros choisissent  une poursuite d’études vers une filière de l’enseignement supérieur. Parmi eux, 2 bacheliers pros sur 10 s’orientent vers l’université, le plus souvent pour préparer un diplôme universitaire de technologie (DUT) et 8 sur 10 choisissent la filière du brevet de technicien supérieur (BTS).

Un effort qui paie

 
Mais attention ! Le choix de la poursuite d’études vous imposera un effort important. Il faut savoir que le taux de réussite des bacs pros au BTS est en moyenne de 51 % contre 75 % pour l’ensemble des candidats. Si vous avez des atouts à faire valoir dans les disciplines techniques et pratiques, vous aurez un retard à rattraper dans les matières générales et théoriques. Pour cette raison, certains lycées et CFA proposent des BTS en 3 ans, ou conseillent aux titulaires de bac pro d’améliorer leur niveau en suivant des cours du soir. Notez enfin que les bacheliers pro qui obtiennent une mention bien ou très bien sont admis d’office dans un BTS de leur domaine. De quoi se motiver pour les exams…