1. Lycée professionnel : des études peu coûteuses
Boîte à outils

Lycée professionnel : des études peu coûteuses

Envoyer cet article à un ami
Sommaire du dossier
Retour au dossier Lycée professionnel : l’offre de formations Lycée professionnel : des études peu coûteuses Lycée professionnel ou centre de formation d'apprentis : que choisir ?
Comme dans une filière d’enseignement général, les frais de scolarité sont gratuits dans les lycées professionnels publics. Ils varient de 500 à 900 € par an dans les lycées professionnels privés sous contrat, et peuvent atteindre 3.500 € dans le privé hors contrat.

Certaines spécialités nécessitent l’acquisition d’un équipement et d'un matériel spécifique (outils, vêtements). C’est un investissement parfois élevé (de 100 à 500 euros) mais que vous pourrez rentabiliser en l'utilisant pendant toute votre scolarité et même au-delà, dès les premiers pas dans votre futur métier. Des achats groupés, plus économiques, sont organisés par certains lycées. En CAP coiffure, par exemple, les frais de fourniture tournent autour de 450 € (ciseaux, sèche-cheveux, brosses…).

Des bourses. Pour les élèves boursiers, ces frais peuvent être pris en charge en partie par la prime d’équipement (342 €). En fonction des revenus des parents, le statut d’élève permet aussi de bénéficier de bourses d’État qui vont de 127 € à 425 € par an, auxquelles peuvent s’ajouter une allocation de rentrée scolaire (306 €) et une prime à la qualification pour les élèves de CAP, BEP ou MC (436 €).