1. Les "semaines de l'orientation" : quinze jours pour vous éclairer
Boîte à outils

Les "semaines de l'orientation" : quinze jours pour vous éclairer

Envoyer cet article à un ami
En terminale, vous aurez désormais deux semaines balisées pour vous aider à trouver votre orientation. // © plainpicture/Millennium/Tristan Hutchinson
En terminale, vous aurez désormais deux semaines balisées pour vous aider à trouver votre orientation. // © plainpicture/Millennium/Tristan Hutchinson

Nouveauté à partir de l'année 2017-2018 : les élèves de terminale peuvent profiter de deux "semaines de l'orientation" pour les aider dans la construction de leur projet d'orientation et professionnel.

Elles font partie des innovations touchant le lycée qui résultent de la réforme de l'entrée à l'université. Avec la mise en place de deux professeurs principaux par classe de terminale, d'heures de tutorat spécifiques et un rôle plus important du conseil de classe, les "semaines de l'orientation" doivent vous permettre de mieux appréhender votre orientation postbac.

Lire aussi : Entrée à l'université : deux profs principaux pour accompagner votre orientation en terminale

Celles-ci auront lieu à deux moments précis de votre année de terminale. La première doit se tenir avant votre premier conseil de classe, donc à la fin du mois de novembre voire début décembre, et la seconde a lieu avant le deuxième conseil de classe, en février ou en mars.

Rencontrez des étudiants et des professionnels

Pendant ces deux semaines d'orientation, durant lesquelles, toutefois, vous continuerez à avoir des cours, votre lycée vous laisse du temps pour réfléchir à votre projet postbac et profiter de dispositifs mis en place soit par votre lycée, soit par des établissements d'enseignement supérieur.

Votre lycée peut ainsi organiser des "forums" et des rencontres avec des étudiants, des anciens élèves voire des professionnels. Vous aurez alors tout le loisir de discuter avec ces personnes qui, éventuellement, suivent ou ont suivi une trajectoire que vous pensez peut-être épouser. C'est un bon moyen pour vous de vous informer et de mieux connaître les formations, les filières et les métiers de différents secteurs.

Profitez des journées portes ouvertes et des "immersions"

En outre, ces semaines doivent, normalement, coïncider avec les événements "orientation" organisés par les établissements d'enseignement supérieur de votre région : universités, écoles, instituts… Vous pourrez donc visiter ces établissements grâce aux journées portes ouvertes et, quand cela est possible, aux journées "d'immersion" : pendant quelques heures, vous suivez des cours au sein de l'établissement comme si vous étiez déjà un étudiant. Vous vous ferez ainsi une idée précise de ce qui pourrait vous y attendre, en plus de pouvoir discuter avec des enseignants et des étudiants directement sur place.
Ces semaines de l'orientation sont aussi l'occasion de vous rendre sur les salons d'orientation.

Pour bien profiter de tous ces dispositifs, n'y allez pas les mains dans les poches : réfléchissez en amont à votre projet et aux personnes qu'il vous serait utile de rencontrer, aux questions que vous devez poser. Pour cela, n'hésitez pas à solliciter votre professeur principal ou un enseignant en qui vous avez confiance, et évidemment le ou la psychologue de l'Éducation nationale de votre établissement.