1. Au cœur de la mêlée : dans les coulisses du Stade Français
Reportage

Au cœur de la mêlée : dans les coulisses du Stade Français

Envoyer cet article à un ami

Soixante, c'est le nombre de professions mobilisées le jour d'un match de rugby : agent de sécurité, hôtesse, cameraman, jardinier, serveur... L'Etudiant est allé à leur rencontre et vous les fait découvrir lors d'une immersion dans les coulisses du Stade Français Paris, le jour de sa victoire contre l’équipe de Pau, au stade Jean-Bouin à Paris, en avril 2017.

Coach, médecin, préparateur physique, intendant... voici une partie des métiers qui gravitent autour d'une équipe de rugby. L'Etudiant s'est plongé dans les coulisses de cet univers et vous les présente en images.

Cliquez ici pour accéder à la version mobile.

Quels autres métiers pouvez-vous exercer au sein d'un club de rugby ?

Vous n'avez pas les capacités pour être joueur professionnel, mais vous souhaitez travailler au sein d'un club de rugby – ou d'un autre sport – professionnel ? Rassurez-vous : de nombreuses possibilités s'offrent à vous, et il y en a pour tous les goûts."

Les métiers de la santé

Outre le médecin, d'autres professions de santé entourent une équipe de rugby professionnelle. Alexis, le médecin en chef, gère ainsi une équipe composée de trois masseurs-kinésithérapeutes et un ostéopathe. Avec, à chaque fois, un double travail : aider les joueurs à récupérer des efforts fournis lors d'un match ou d'un entraînement, et soigner les "bobos" des joueurs.
Une spécialisation dans la médecine du sport augmentera vos chances d'intégrer un club professionnel. Pour devenir médecin du sport, le parcours est similaire à celui de médecin généraliste (bac+9), si ce n'est qu'il faudra suivre, au cours de l'internat, un DESC (diplôme d'études spécialisées complémentaires) en médecine du sport. Pour devenir masseur-kinésithérapeute du sport, vous pourrez aussi suivre une formation classique de niveau bac+5, complétée d'une spécialisation sportive. Mais, surtout, le sport est un petit milieu, qui plus est très prisé : le réseau est un facteur important pour s'y faire une place. Les stages sont un bon moyen pour faire ses premiers pas.

Lire aussi : Les métiers du sport à la loupe

Les métiers administratifs

Un club de rugby professionnel ressemble à une entreprise. Si les joueurs en sont la vitrine, de nombreuses personnes travaillent dans l'arrière-boutique. Il y a le secteur commercial (directeur marketing, responsable commercial, etc., nécessitant souvent une formation dans une école de commerce), le secteur événementiel (directeur des opérations et sécurité, chargé de développement, etc., accessibles via un bac+3, telle une licence professionnelle métiers de la communication événementiel ou via un bac+5), le secteur des relations extérieures (chargé de communication, par exemple, pour lequel est en général demandé un DUT [diplôme universitaire de technologie] ou une licence information-communication, voire un master similaire ou un diplôme d'école spécialisée), ou encore les services billetterie, comptable et financier, juridique, ou informatique (tels le chef de projet Webdesign ou l'infographiste...).

Les métiers sportifs

Le premier d'entre eux est le plus connu : le joueur. Au rugby, tous les joueurs ne se ressemblent pas et, là aussi, il y en a (presque) pour tous les goûts : le demi de mêlée et l'ouvreur sont les plus frêles de l'équipe ; les arrières sont plutôt légers et rapides ; les avants plus costauds...

Les postes de joueurs de rugby sont spécialisés, et il en va de même pour les entraîneurs. Au Stade Français, ils sont quatre. En sus de l'entraîneur en chef, Gonzalo Quesada, il y a celui des avants, celui des arrières et celui de la défense. Pour devenir entraîneur sportif, vous devrez être titulaire d'un DEJEPS (diplôme d'État de la jeunesse, de l'éducation populaire et du sport) spécialité perfectionnement sportif (bac+2), ou, pour être entraîneur au niveau national, un DESJEPS (diplôme d'État supérieur) spécialité performance sportive (bac+3), voire un master STAPS spécialisation entraînement.

Les entraîneurs sont accompagnés de quatre préparateurs physiques. Un diplôme universitaire européen de préparation physique, une licence STAPS ou un DEJEPS peuvent vous permettre d'exercer cette fonction.