Contrôleur(euse) laitier(ière)

Agriculture - Agroalimentaire
Niveau d'études nécessaire
bac+2
Salaire moyen
de 1.480 à 1.999 €
Sommaire du secteur

Description

Secteur Agroalimentaire, industrie alimentaire
Niveau d’études minimal Bac+2
Bac conseillé STAV, bac pro
Alternance Oui
Sélectivité des études Moyenne
Insertion professionnelle Difficile
Salaire débutant De 1.480 à 1.999 € 

Rattaché à la chambre d’agriculture ou à un organisme de contrôle indépendant, il aide l’éleveur à améliorer sa production de lait, d’un point de vue quantitatif et qualitatif.

Il fait le tour des exploitations pour “mesurer” la production, analyser la composition du lait, évaluer les performances du troupeau, établir des statistiques… Il conseille l’éleveur sur les actions à mettre en place pour progresser et faire évoluer ses méthodes de travail.

Ses compétences

Analyser, assister, conseiller

Sa formation

Les BTSA productions animales et analyse, conduite et stratégie de l'entreprise agricole sont les deux diplômes requis.

Ils peuvent être complétés par une licence pro métiers du conseil en élevage ou conseiller en élevage laitier, par exemple.

 

Autres témoignages