Réalisateur(trice)

Audiovisuel, cinéma
Niveau d'études nécessaire
bac+2
Salaire moyen
variable
Sommaire du secteur

Description

Secteur Audiovisuel, cinéma
Niveau d’études minimal Bac+2
Bac conseillé Toutes séries
Alternance Oui
Sélectivité des études Moyenne à forte
Insertion professionnelle Difficile
Salaire débutant Plus de 2.500 € (1)

Au cinéma, il est souvent à l’origine du projet de film, parfois même du scénario. À la fois auteur, technicien et manager, le réalisateur coordonne toutes les étapes de la création d’un long-métrage, depuis la recherche d’un producteur jusqu’au montage et au mixage final. Il peut même participer à la promotion du film aux côtés des acteurs, lorsque son nom fait figure de référence.

Le métier de réalisateur prend toute son importance sur le tournage : il doit, dans un délai limité, mener techniciens et acteurs vers ce qu’il désire tout en coordonnant le travail de chacun. Pour relever ce véritable défi, il peut compter sur des assistants réalisateurs qui prennent en charge la préparation du tournage et veillent à son bon déroulement.

À la télévision, le rôle du réalisateur de plateau est plus technique, moins créatif, puisqu’il s’agit avant tout de superviser la préparation, puis l’enregistrement des émissions en se conformant aux directives du producteur. Sélection des participants, choix des décors et du générique, position des caméras… il doit tout prévoir.

Durant l’enregistrement ou le direct, installé en régie, il donne des indications de prises de vues aux cadreurs, par micro et oreillettes interposés. Il est en contact direct avec la plupart des métiers qui font un film, du producteur aux techniciens en passant par les comédiens.

Ses compétences

Diriger, coordonner, créer.

Sa formation

L’École de la cité (créée par Luc Besson), un BTS métiers de l’audiovisuel option métiers de l’image (ou un autre diplôme audiovisuel de niveau bac+2/3), suivi d’une école spécialisée comme la Fémis (École nationale supérieure des métiers de l’image et du son), 3IS, l’ESRA Nice et Paris

L’université propose quant à elle quelques masters pro en réalisation (Panthéon-Sorbonne, Vincennes-Saint-Denis).

(1) Salaire mensuel pour 5 semaines, calculé sur la base du minimum garanti de 2.852,34 € par semaine pour 39 heures (35 heures au salaire horaire de base plus 4 heures majorées de 25 %) dans le cinéma.

 

Autres témoignages