Scripte

Audiovisuel, cinéma
Niveau d'études nécessaire
aucun diplôme
Salaire moyen
plus de 2.500 €
Sommaire du secteur

Description

Secteur Audiovisuel, cinéma
Niveau d’études minimal Aucun diplôme
Bac conseillé L
Alternance Oui
Sélectivité des études Faible à forte
Insertion professionnelle Difficile
Salaire débutant Plus de 2.500 € (1)

Le chronomètre toujours accroché autour du cou, la scripte – le métier est essentiellement féminin – assiste au tournage de chaque scène avec une attention de tous les instants. Elle chronomètre chaque plan, note tous les détails et photographie accessoires, éclairage, costumes… Rien ne doit lui échapper.

Les scènes étant rarement tournées par ordre chronologique, elle assure la cohérence du tournage et évite les aberrations d’une scène à l’autre (un objet à droite sur un plan qui passe à gauche sur le suivant). Au montage, elle valide les enchaînements entre les séquences.

À la télévision, la scripte établit un conducteur qui lui permettra, lors de l’émission, de gérer le temps d’antenne.

Ses compétences

Observer, chronométrer, vérifier.

Sa formation

Si la plupart des scriptes apprennent leur métier sur le terrain, la Fémis (École nationale supérieure des métiers de l’image et du son) propose une formation en 3 ans ouverte sur concours aux bac+2.

Une formation scripte est également dispensée au CLCF (Conservatoire libre du cinéma français), et 3IS propose une spécialisation dans son cursus cinéma et audiovisuel.

À l’université, plusieurs formations peuvent aussi mener au métier : licence en cinéma audiovisuel, en gestion de production audiovisuelle, master pro réalisation et création...

 

Autres témoignages