Auditeur(trice) à la Cour des comptes

Audit, comptabilité, gestion
Niveau d'études nécessaire
bac+5
Salaire moyen
plus de 2.500 €
Sommaire du secteur

Description

Secteur Audit, comptabilité, gestion
Niveau d’études minimal Bac+5
Bac conseillé Général
Alternance Oui
Sélectivité des études Forte
Insertion professionnelle Bonne
Salaire débutant Plus de 2.500 €

La Cour des comptes, principale institution de contrôle externe du secteur public, réalise des audits dans les administrations de l’État, les établissements publics nationaux, les entreprises publiques, la Sécurité sociale, les associations bénéficiant de subventions, etc.

En mission dans un service ou une entité administrative, l’auditeur observe, contrôle et établit un rapport sur la qualité de la gestion, la régularité des comptes… La Cour des comptes communique ensuite ce rapport aux dirigeants de la structure contrôlée et à son ministre de tutelle, accompagné de conseils et de recommandations formulées par l’auditeur.

L’auditeur de la Cour des comptes est un fonctionnaire qui bénéficie, pour sa rémunération, de la grille indiciaire de la fonction publique des magistrats.

Ses compétences

Connaissance des institutions publiques, adaptabilité, discrétion et ouverture d’esprit.

Sa formation

Les auditeurs de la Cour des comptes sont recrutés pour 2 ans de formation parmi les meilleurs élèves issus de l’ENA (École nationale d’administration). L’entrée à l’ENA se fait sur concours de catégorie A (ouvert aux titulaires d’un bac+3) très sélectif (43 places offertes au concours externe en 2015 pour 643 candidats).

 

Autres témoignages