Vendeur(euse) automobile (A)

Automobile
Niveau d'études nécessaire
bac+2
Salaire moyen
de 1.480 à 1.999 €
Sommaire du secteur

Description

Secteur Automobile
Niveau d’études minimal Bac+2
Bac conseillé ES, STMG, bac pro
Alternance Oui
Sélectivité des études Moyenne
Insertion professionnelle Moyenne
Salaire débutant De 1.480 à 1.999 € (1)

Représentant d’une grande marque dans une succursale ou une concession, il est en contact avec la clientèle qu’il prospecte à domicile ou conseille sur le lieu de vente. Il connaît parfaitement les modèles neufs ou d’occasion et sait trouver les arguments qui séduiront le client. Après avoir bichonné le futur acheteur dans le showroom, il l’emmène faire quelques tours de roue. Pour conseiller au mieux ses clients, le vendeur doit être à l’affût des nouveautés commerciales et des tendances du marché.

Ses compétences

Vendre, conseiller, convaincre.

Sa formation

Le BTS négociation et relation client est un grand classique, qui peut être complété par un certificat de qualification professionnelle de conseiller commercial automobile ou de vendeur automobile confirmé (1 an en alternance) proposé par l’ANFA (Association nationale pour la formation automobile).

(1) Au salaire brut s’ajoute très souvent une part variable en fonction des ventes réalisées.

 

Autres témoignages