Agent(e) commercial(e)

Commerce, distribution
Niveau d'études nécessaire
sans le bac
Salaire moyen
variable
Sommaire du secteur

Description

Secteur Commerce, distribution
Niveau d’études minimal Sans diplôme
Bac conseillé ES, STMG, bac pro
Alternance Oui
Sélectivité des études Faible à moyene
Insertion professionnelle Moyenne
Salaire débutant À la commission

La France compte aujourd’hui plus de 30.000 agents commerciaux. Vendeurs indépendants ou patrons d’une petite société, ils négocient et concluent des contrats de vente pour le compte d’autres entreprises. Ils sont “mandataires”.

Constamment sur les routes, l’agent commercial démarche les clients, négocie les prix, les quantités, ainsi que les délais de livraison. Une fois l’affaire conclue, il transmet la commande au fabricant, qui livrera directement le client.

En guise de paye, l’agent touche alors une commission proportionnelle au montant de la commande réalisée. Pour pouvoir vivre de son activité, il doit savoir débusquer les produits qui se vendront le mieux et trouver des clients.

Ses compétences

Démarcher, négocier, vendre.

Sa formation

Pour accéder à la profession, aucun diplôme n'est exigé. En revanche, le futur professionnel doit décrocher un premier contrat et s’inscrire au RSAC (Registre spécial des agents commerciaux) pour gagner le droit d’exercer.

Cependant, aujourd’hui, la plupart des agents commerciaux ont, au minimum, un bac+2 commercial : un BTS (brevet de technicien supérieur) négociation et relation client ou un DUT (diplôme universitaire de technologie) techniques de commercialisation. Les chambres régionales de la Fédération nationale des agents commerciaux organisent également des formations à cette profession.

 

Autres témoignages