Designer industriel(le)

Création, métiers d'art
Niveau d'études nécessaire
bac+4
Salaire moyen
de 1.480 à 1.999 €
Sommaire du secteur

Description

Secteur Création, métiers d’art
Niveau d’études minimal Bac+2
Bac conseillé S, STD2A
Alternance Oui
Sélectivité des études Forte
Insertion professionnelle Bonne
Salaire débutant De 1.480 à 1.999 €

Les objets qu’il imagine doivent être beaux et utiles. Le designer industriel innove pour répondre à la demande des consommateurs mais aussi pour que son entreprise se démarque de la concurrence. À partir d’un cahier des charges, il imagine donc un produit innovant, de par sa matière, de par sa forme.

Mais les exigences fonctionnelles sont essentielles : à quoi sert une belle chaise si on ne peut pas s’asseoir dessus ? Pour cultiver son “flair”, le designer doit en permanence se tenir informé de l’évolution des concepts, des technologies, des modes.

Il peut être salarié d’une agence ou travailler à son compte. Quelques entreprises, notamment les constructeurs automobiles, ont leurs propres équipes.

Ses compétences

Innover, imaginer, concevoir.

Sa formation

Très cotés, l’ENSCI et les Arts déco délivrent un diplôme en design de niveau bac+5.

Une dizaine d’écoles proposent des formations spécialisées.

Il existe aussi un DSAA (diplôme supérieur en arts appliqués) design option création industrielle ou produit, accessible avec un bac+2.

Certaines écoles d’ingénieurs assurent une option design, telles que l’École des mines de Nancyl’UTC (Université de technologie de Compiègne), ou l’ECE.

On peut aussi commencer dans le métier avec un BTS design de produits ou conception de produits industriels.

 

Autres témoignages