Agriculteur/trice biologique

Environnement
Niveau d'études nécessaire
BP
Salaire moyen
variable
Sommaire du secteur

Description

Secteur Environnement
Niveau d’étude minimal Brevet professionnel
Diplôme conseilé BP REA*
Alternance Oui
Sélectivité des études Moyenne
Insertion professionnelle Bonne
Salaire débutant Variable

Chef d’entreprise, l’agriculteur biologique a une ou plusieurs spécialités : l’élevage, les cultures céréalières, la viticulture, le maraîchage... Ses journées sont rythmées par les saisons pour semer, entretenir ses cultures, soigner son bétail, récolter. 

Il veille à l’aménagement de sa ferme et à l’évolution de ses installations. Il s’occupe de la comptabilité, de la gestion administrative et financière de son exploitation.

Pour bénéficier de la certification biologique, l’agriculteur bio ne doit pas utiliser de produits chimiques et respecter les réglementations française et européenne.

Ses compétences

Un sens de l’observation et une capacité de raisonnement global sur ses interventions sur le milieu.

Sa formation

Le niveau bac, avec un brevet professionnel REA (responsable d’exploitation agricole), suivi d’un stage d’installation.

Plusieurs formations continues spécialisées sont proposées au cours de sa carrière…

 

Témoignages vidéo

Autres témoignages