Juriste en environnement

Environnement
Niveau d'études nécessaire
bac+5
Salaire moyen
de 2.000 à 2.500 €
Sommaire du secteur

Description

Secteur Environnement
Niveau d’études minimal Bac+5
Bac conseillé Général
Alternance Oui
Sélectivité des études Forte
Insertion professionnelle Moyenne
Salaire débutant De 2.000 à 2.500 €

Le “juriste vert” travaille pour le compte de collectivités locales, de grandes entreprises, d’associations ou de compagnies d’assurances. Selon le cas, il met en conformité une industrie avec la législation en vigueur ou, au contraire, en attaque une pour non-respect du droit.

Il est au fait des dernières réglementations environnementales nationales et européennes, et de la jurisprudence qui s’enrichit sans cesse, ce qui complique singulièrement sa tâche.

Ses compétences

Écouter, argumenter, rédiger, conseiller.

Sa formation

Une dizaine d’universités proposent des masters professionnels en droit de l’environnement (par exemple master droit de l’environnement et de l’urbanisme à l’université d’Artois).

Le métier est également accessible avec un DJCE (diplôme de juriste-conseil d’entreprise) ou avec la formation d’ingénieur-juriste en environnement de l’Institut supérieur de l’environnement, à Trappes (78).

 

Témoignages vidéo

Autres témoignages