Ingénieur(e) d’études génie électrique (agence cadre)

Ferroviaire
Niveau d'études nécessaire
bac+5
Salaire moyen
plus de 2.500 €
Sommaire du secteur

Description

Secteur Ferroviaire
Niveau d'études minimal Bac+5
Bac conseillé S, STI2D
ALternance Oui
Sélectivité des études Moyenne
Insertion professionnelle Bonne
Salaire débutant Plus de 2.500 €

Les infrastructures électriques du réseau ferroviaire n’ont pas de secret pour lui. Il conduit au quotidien la maîtrise d’œuvre pour la signalisation ferroviaire, les télécommunications, la traction, les essais électriques.

Travaillant dans un bureau d’études, il gère les différentes exigences des projets d’ingénierie électrique : respect des règles techniques, conformité aux normes, respect des délais et des coûts. Il implique sa responsabilité en permanence, dans un souci de performance des équipements toujours plus importante.

Il peut être amené à travailler ponctuellement sur le terrain. Souvent spécialiste d’un élément ou composant particulier, son expertise est reconnue et lui permet d’évoluer vers des postes intégrant plus de responsabilités : chef de projet ingénierie, chef de pôle production, spécialiste infrastructure maintenance ou encore dirigeant d’études génie électrique.

Ses compétences

Esprit de synthèse, réactivité, capacité à travailler en équipe et dans un environnement complexe.

Sa formation

Un cursus en écoles d'ingénieur est apprécié des employeurs, comme les titulaires d’un master pro technique.

 

Autres témoignages