Administrateur(rice) de la fonction publique

Fonction publique
Niveau d'études nécessaire
bac+3 + 18 ou 24 mois
Salaire moyen
1.750 €
Sommaire du secteur

Description

Secteur Fonction publique
Niveau d’études minimal Bac+3 + 18 ou 24 mois
Bac conseillé Général
Alternance Non
Sélectivité des études Forte
Insertion professionnelle Bonne
Salaire débutant 1.750 €

C’est le plus haut grade de la fonction publique. Le nec plus ultra, celui qui conduit à des postes de direction et de décision.

Les administrateurs peuvent travailler aussi bien dans la fonction publique d'État que dans la fonction publique territoriale. Dans le premier cas, ils exercent au sein des ministères, au Conseil d'État, à la Cour des comptes, dans les préfectures, les ambassades, etc. Dans le second, ils travaillent auprès d'une municipalité, d'un établissement public, d'un conseil général, d'un office HLM...

Au niveau local ou national, tous conçoivent et mettent en œuvre les politiques publiques décidées dans les hautes sphères. Ils gèrent le budget, le personnel, et assurent un rôle de représentation.

Ses compétences

Analyser, décider, diriger.

Sa formation

Après une licence ou un diplôme d’IEP (institut d’études politiques), les concours d’administrateur civil (pour la fonction publique d’État) et d’administrateur territorial sont redoutablement sélectifs. Ensuite, la formation est de 24 mois pour les administrateurs civils (à l’ENA, École nationale d’administration) et de 18 mois pour leurs collègues (à l’INET, Institut national des études territoriales).

 

Autres témoignages