Gardien(ne) de la paix

Fonction publique
Niveau d'études nécessaire
bac
Salaire moyen
1.800 €
Sommaire du secteur

Description

Secteur Fonction publique
Niveau d’études minimal Bac (1)
Bac conseillé Toutes séries
Alternance Non
Sélectivité des études Forte
Insertion professionnelle Bonne
Salaire débutant À partir de 1.800 €

Littéralement, le gardien de la paix… “garde la paix”. Au contact direct de la population, il veille à maintenir la tranquillité publique, grâce à des actions de prévention et de répression. Car ce fonctionnaire de la police nationale ne passe pas ses journées derrière le comptoir du commissariat. Il se rend sur le terrain, participe à des enquêtes, effectue des filatures, des arrestations.

Le métier comporte de multiples facettes et spécialisations. Un gardien de la paix peut travailler dans une brigade des stupéfiants, une CRS (compagnie républicaine de sécurité) ou même devenir sauveteur en montagne.

Désormais, après trois ans d’ancienneté et une formation interne de quatorze semaines, il peut devenir OPJ (officier de police judiciaire).

Ses compétences

Enquêter, sécuriser, auditionner.

Sa formation

Le bac est exigé pour tenter les concours de gardien de la paix. Aujourd’hui, les candidats peuvent choisir entre le concours à affectation nationale et le concours à affectation régionale Île-de-France. Le choix de l’affectation se fait à la sortie de l’école, après douze mois de formation et de stages, en fonction du concours passé.

 

Autres témoignages