Conducteur(trice) de ligne de production

Industrie
Niveau d'études nécessaire
CAP
Salaire moyen
de 1.480 à 1.999 €
Sommaire du secteur

Description

Secteur Industrie
Niveau d’études minimal CAP
Bac conseillé Bac pro, STI2D, STL
Alternance Oui
Sélectivité des études Faible à moyenne
Insertion professionnelle Bonne
Salaire débutant De 1.480 à 1.999 €

Le plus souvent en poste dans l’industrie agroalimentaire, sur une ligne de production, il supervise la fabrication des plats cuisinés, des biscuits, des sodas… Avant de mettre en marche les machines, il les approvisionne en matières premières et les programme en fonction des consignes de production (quantité, cadence).

Aujourd’hui, les machines sont automatisées et informatisées. Une fois la fabrication lancée, le conducteur de ligne s’assure que la cadence est respectée, effectue régulièrement des contrôles d’hygiène et vérifie la qualité des produits en bout de chaîne. Il a sous ses ordres plusieurs opérateurs de production. Chacun est chargé d’une seule étape de fabrication (cuisson, mise en barquette).

Quand la fabrication est terminée, le conducteur de ligne ne se repose pas pour autant : il doit entretenir et réviser les machines dont il est responsable.

Ses compétences

Surveiller, superviser, entretenir.

Sa formation

Le CAP conducteur d'installations de production est le diplôme minimal requis.

D’autres formations sont les bienvenues, à l’exemple du bac pro pilote de ligne de production ou bio-industries de transformation. Un bac+2 (BTSA sciences et technologies des aliments option aliments et processus technologiques, BTS contrôle industriel et régulation automatique, par exemple) permet une promotion plus rapide.

 

Autres témoignages