Conducteur(trice) de ligne de fabrication ou de conditionnement

Agroalimentaire - industries alimentaires
Niveau d'études nécessaire
bac
Salaire moyen
de 1.480 à 1.999 €
Sommaire du secteur

Description

Secteur Agroalimentaire, industrie alimentaire
Niveau d’études minimal Bac pro
Bac conseillé Bac pro pilote de ligne de production
Alternance Oui
Sélectivité des études Faible à moyenne
Insertion professionnelle Bonne
Salaire débutant De 1.480 à 1.999 €

Les yaourts, les conserves ou encore les plats cuisinés sont préparés et emballés à l’aide de lignes de fabrication ou de conditionnement automatisées.

Le conducteur, avant chaque mise en route, consulte les consignes de production à respecter (quantités, cadences, normes de qualité...). Il programme les machines, contrôle l’approvisionnement en matières premières, assure le bon fonctionnement de la ligne et coordonne l'activité des opérateurs chargés d’une tâche spécifique, telle que la mise en place de bocaux. Il contrôle la qualité des produits tout au long de la chaîne (couleur du biscuit, forme…) et en bout de ligne. C’est lui qui assure également l’entretien courant et la maintenance de premier niveau des machines.

Ses compétences

Contrôler, vérifier, entretenir.

Sa formation

Un bac pro (pilote de ligne de production ou bio-industries de transformation), un BTSA (brevet de technicien supérieur agricole) sciences et technologies des aliments option aliments et processus technologiques, un DUT génie biologique option industries agroalimentaires et biologiques, un CQP (certificat de qualification professionnelle).

Le niveau de formation dépend de la taille de l’entreprise et de son organisation.

 

Autres témoignages