Développeur(se)

Informatique, télécoms, Web
Niveau d'études nécessaire
bac+2
Salaire moyen
de 2.000 à 2.500 €
Sommaire du secteur

Description

Secteur Informatique, Web, télécoms
Niveau d’études minimal Bac+2
Bac conseillé S, STI2D
Alternance Oui
Sélectivité des études Moyenne à forte
Insertion professionnelle Bonne
Salaire débutant De 2.000 à 2.500 €

En utilisant un logiciel, on oublie souvent que cet outil est en réalité une accumulation de code informatique, incompréhensible pour qui n’est pas expert. Ce code a été pensé et construit par le développeur informatique (ou analyste-programmeur).

À partir d’un cahier des charges, remis par les ingénieurs, et après avoir analysé les besoins des futurs utilisateurs du programme, le développeur informatique écrit des lignes de code dans le langage choisi (C++, HTML, etc.).

Lorsqu’il a fini son travail d’“écriture”, il teste le produit, corrige les éventuelles erreurs, jusqu’à ce que tout fonctionne parfaitement. Quand le produit entre en fonctionnement, il effectue les opérations de maintenance.

Lorsqu’il travaille dans le secteur du multimédia, le développeur (ou développeur multimédia) rédige alors les lignes de code nécessaires à la création de sites Internet, d’application mobiles, de jeux vidéo…

Ses compétences

Analyser, concevoir, programmer.

Sa formation

Un BTS ou un DUT lié au secteur informatique le minimum requis pour débuter comme développeur.

Mais les programmes devenant de plus en plus sophistiqués, les diplômés à bac+5 d’écoles d'ingénieurs et de troisième cycle en informatique (master conception, modélisation et architecture des systèmes industriels complexes à Gif-sur-Yvette (91), master développement logiciel à l’université Toulouse 3-Paul-Sabatier (31) ou master conception et développement de logiciels sûrs – codes à Besançon – 25) sont les plus prisés.

 

Autres témoignages