Technicien(ne) en télécommunications

Informatique, télécoms, Web
Niveau d'études nécessaire
bac pro
Salaire moyen
de 1.480 à 1.999 €
Sommaire du secteur

Description

Secteur Informatique, Web, télécoms
Niveau d’études minimal Bac pro
Bac conseillé S, STI2D
Alternance Oui
Sélectivité des études Faible à moyenne
Insertion professionnelle Bonne
Salaire débutant De 1.480 à 1.999 €

Ce technicien est chargé d’installer les connexions qui nous relient au “monde” par voie téléphonique : câbles, routeurs… Il assure la maintenance des centraux téléphoniques et des réseaux en tout genre.

Autant de tâches qui nécessitent d’avoir l’esprit pratique, mais aussi de bonnes capacités d’analyse quand il s’agit de déceler une panne ou d’interpréter un schéma.

Professionnel de terrain, le technicien effectue en général de nombreux déplacements, de plus en plus à l’étranger (Chine, Russie, Maghreb), où les quatre opérateurs français développent leurs offres.

Le technicien réseaux est quant à lui en charge du réseau informatique.

Ses compétences

Construire, contrôler, réparer.

Sa formation

Le bac pro systèmes électroniques numériques permet d’accéder au métier, mais un bac+2 est préférable. Citons notamment le DEUST maintenance et infrastructures de réseaux à Lille, le DUT génie électrique et informatique industrielle ou encore le BTS systèmes numériques option électronique et communications.

À bac+3, il existe plusieurs licences professionnelles dans ce secteur, par exemple : réseaux et télécommunications à Angers, Villeurbanne et Valenciennes.

 

Autres témoignages