Photographe de presse

Journalisme
Niveau d'études nécessaire
bac pro
Salaire moyen
variable
Sommaire du secteur

Description

Secteur Journalisme
Niveau d’études minimal Bac pro
Bac conseillé Toutes séries
Alternance Oui
Sélectivité des études Faible à moyenne
Insertion professionnelle Difficile
Salaire débutant Variable

Avec l’apparition des appareils numériques, la photographie semble à la portée de tous. Pourtant, le métier de photographe ne s’improvise pas et demande un “œil” artistique particulier.

La plupart des photographes de presse exercent de manière indépendante. Selon les cas, ce professionnel réalise des reportages qu’il vend ensuite à des journaux ou des agences, ou bien il travaille sur commande : il part alors en reportage avec un rédacteur et réalise les photos.

Dans ce métier, la concurrence est rude et les clichés people sont aujourd’hui les seuls à bien se vendre dans un marché en crise. L’essor du numérique a modifié le travail du photographe : il ne développe plus ses photos en chambre noire, mais les travaille directement sur ordinateur.

Ses compétences

Observer, photographier, informer, vendre, chercher.

Sa formation

S’il n’existe pas de formation spécifiquement orientée vers la photographie de presse, un cursus en photographie (bac pro photographie, BTS photographie, diplôme de l’École nationale supérieure de la photographie d'Arles, etc.), une école de journalisme, ou une spécialisation à l’université vous ouvriront davantage de portes.

 

Autres témoignages