Médecin du travail

Médical
Niveau d'études nécessaire
Bac + 10
Salaire moyen
Plus de 2.500 €
Sommaire du secteur

Description

Secteur Médical
Niveau d’études minimal Bac + 10
Bac conseillé S
Alternance Non
Sélectivité des études Forte
Insertion professionnelle Bonne
Salaire débutant Plus de 2.500 €
Des rampes d’accès pour les employés handicapés sont-elles prévues ? Les nuisances sonores sont-elles conformes aux normes en vigueur ? Les conditions d’hygiène sont-elles suffisantes ? Le médecin du travail intervient uniquement auprès des entreprises et de leurs salariés. Avec un but : améliorer les conditions de travail et veiller à ce que ces dernières ne nuisent pas à la santé des employés.
 
Régulièrement, ce praticien rencontre donc les salariés lors de consultations obligatoires. Il contrôle en particulier leur aptitude à effectuer certaines tâches propres à leur secteur d’activité. Un employé souffre de problème de vue et passe toutes ses journées face à un ordinateur ? Le médecin peut, par exemple, préconiser un changement de poste. Exerçant une médecine exclusivement préventive, ce professionnel de santé ne dispense pas, sauf urgence, de soins.

Salarié d’un service de santé au travail (établissement public ou association), il se rend dans les entreprises pour contrôler les installations. On lui doit, par exemple, la chasse à l’amiante sur les lieux de travail et plus généralement dans les constructions.

Ses compétences : diagnostiquer, surveiller, conseiller.

Sa formation : cette profession est accessible après 10 années d’études, 6 ans de tronc commun en médecine et 4 ans de spécialité qui débouchent sur un DES (diplôme d'études spécialisées).
À noter : il est possible, dans 10 universités, d'intégrer la deuxième année de médecine sans passer par la PACES et son concours ultra-sélectif.  

Autres témoignages