Manipulateur(trice) en électroradiologie médicale

Paramédical
Niveau d'études nécessaire
bac+3
Salaire moyen
de 1.480 à 1.999 €
Sommaire du secteur

Description

Secteur Paramédical
Niveau d’études minimal Bac+3
Bac conseillé S, ST2S, STL
Alternance Oui
Sélectivité des études Moyenne
Insertion professionnelle Bonne
Salaire débutant De 1.480 à 1.999 €

Observer une fracture, vérifier la bonne santé des poumons… Tous ces gestes médicaux ne sont possibles que grâce à l’imagerie médicale, les fameuses “radios”.

À l’hôpital, c’est le manipulateur en électroradiologie qui réalise ces examens. Son travail commence bien avant l’arrivée du patient : il vérifie le matériel, contrôle les produits nécessaires. Ensuite, il effectue l’examen.

De plus en plus sophistiqués, ces instruments d’imagerie médicale exigent d’être à l’aise avec l’informatique. Le manipulateur radio est aussi habilité à réaliser certaines interventions comme l’injection de liquide de contraste, ainsi qu’à prodiguer divers traitements, notamment dans le domaine de la radiothérapie.

Ses compétences

Informer, écouter, préparer, examiner.

Sa formation

DE (diplôme d’État) de manipulateur en électroradiologie médicale délivré par des instituts rattachés à un centre hospitalier, ou DTS (diplôme de technicien supérieur) en imagerie médicale et radiologie thérapeutique préparé dans des lycées techniques. Dans les deux cas, les études durent 3 ans. Les deux formations sont reconnues au grade de licence et valident 180 crédits européens.

Le recrutement s’opère sur concours ouvert aux bacheliers (DE) et sur dossier (DTS). 4 établissements assurent la préparation à ce métier en alternance.

 

Autres témoignages