Infirmier(ère) puériculteur(trice)

Paramédical
Niveau d'études nécessaire
bac+4
Salaire moyen
de 1.480 à 1.999 €
Sommaire du secteur

Description

Secteur Paramédical
Niveau d’études minimal Bac+4
Bac conseillé S, ST2S
Alternance Non
Sélectivité des études Forte
Insertion professionnelle Bonne
Salaire débutant De 1.480 à 1.999 €

Plus souvent appelée puériculteur, cette infirmier est spécialisé dans les soins des bébés et des jeunes enfants. À l’hôpital, il travaille exclusivement dans les services de maternité et de pédiatrie. Il peut aussi exercer dans les services de PMI (protection maternelle et infantile) ou diriger une crèche.

Selon son lieu de travail, ses tâches sont bien différentes : soins médicaux, conseils sociaux, gestion administrative… Quoi qu’il en soit, son objectif reste le même : veiller à la santé et au bien-être de l’enfant ! Pour cela, il travaille en équipe, ou en réseau, aux côtés d’infirmiers, d’éducateurs, de médecins.

Les auxiliaires de puériculture sont leur fidèle bras droit. Ces derniers assurent les soins courants des nouveau-nés, préparent les biberons, assurent les activités éducatives, habillent les enfants…

Ses compétences

Soigner, protéger, informer.

Sa formation

Le diplôme d’État de puéricultrice se prépare en 1 an dans des écoles agréées recrutant sur concours, après un diplôme d’État d’infirmier ou de sage-femme.

Le diplôme d’État d’auxiliaire de puériculture se prépare en 18 mois dans des instituts spécialisés qui recrutent sur concours sans condition de diplôme.

 

Autres témoignages