Agent d’entretien et de rénovation

Propreté et services associés
Niveau d'études nécessaire
CAP
Salaire moyen
De 1.480 à 1.660 €
Sommaire du secteur

Description

Secteur Propreté et services associés
Niveau d’études minimal CAP
Bac conseillé Bac pro
Alternance Oui
Sélectivité des études Faible
Insertion professionnelle Bonne
Salaire débutant De 1.480 à 1.660 €

On l’appelle au secours, il intervient. Au cas par cas. Ce n’est pas le pitch d’un nouveau film, mais bien le rôle de l’agent d’entretien et de rénovation. Ses clients peuvent être des entreprises dont les sols sont abîmés, des musées dont les colonnes en marbre ont été endommagées, des mairies dont les murs ont été tagués, des particuliers qui souhaitent rénover leur parquet.

L’agent d’entretien et de rénovation remet en état tous types de sols et de revêtements (moquette, thermoplastique, carrelage, parquet, pierre naturelle…), avec des techniques et des méthodes spécifiques : détachage, décapage, injection-extraction.Ses connaissances techniques sont nombreuses, car il sait entretenir et utiliser les monobrosses, les injecteurs-extracteurs, les aspirateurs à liquide ou encore les hydrogommeuses qui propulsent du sable et de l’eau à haute pression. Son équipement de sécurité est son premier allié.

Il n’a pas vraiment de journée type, puisqu’il peut être appelé par 15 clients dans la même journée. Il intervient principalement dans des appartements, des bureaux, des parties communes d’immeubles ou encore des lieux d’accueil du public. Il s’entretient régulièrement avec son chef d’équipe, les clients ainsi que les publics présents dans les lieux à rénover.

Dans ce métier à responsabilité (du matériel, des revêtements parfois précieux sur lesquels il intervient), un agent d’entretien et de rénovation sérieux pourra rapidement devenir chef d’équipe.

Ses compétences

Technicité, sens du contact, application.

Sa formation

Un CAP agent de propreté et d’hygiène ou agent d’entretien et de rénovation.