Responsable de secteur

Propreté et services associés
Niveau d'études nécessaire
bac + 2
Salaire moyen
1450
Sommaire du secteur

Description


D’une part les clients de l’entreprise, d’autre part les salariés. Le ou la responsable de secteur jongle entre les besoins des uns et les demandes des autres. Il/elle assure la gestion et l’organisation de plusieurs sites à la fois (des bureaux, des entreprises industrielles, des lieux publics, des hôpitaux, etc.) et gère le personnel. Dans ce métier, pas question de se poser, puisqu’il faut sans cesse rebondir d’une demande à l’autre, d’un lieu à l’autre. Ici un nouveau contrat à signer avec un salarié, là un client qui demande une prestation de nettoyage supplémentaire. La mission est double : d’un côté, le responsable d’un secteur veille à la satisfaction du client et propose de nouvelles solutions face à l’évolution de ses besoins ; de l’autre, il est tourné vers ses équipes de salariés, afin de les former et de les faire évoluer professionnellement.

 

Vous l’aurez compris, le métier demande un bon sens de l’organisation – incluant le goût de l’improvisation ! – et un contact humain facile tant avec les clients qu’avec les fournisseurs ou les équipes de propreté. Mais surtout il présente l’avantage de ne pas se situer dans la seule exécution : le responsable de secteur peut définir lui-même avec son client l’objectif à atteindre et les moyens pour l’atteindre. Pour cela, il rencontre et échange beaucoup avec les clients, définit les cahiers des charges, établit les devis, assure le suivi des travaux et supervise également les commandes (gestion des stocks, des produits, des machines).
 

Ses compétences :

Aptitude à la décision, excellent relationnel, sens de l’organisation.
 

Sa formation :

BTS métiers des services à l’environnement.

TCNII responsable de service hygiène et propreté.
 

Récapitulatif :

Secteur : propreté et services associés.

Niveau d’études minimal : bac + 2.

Bac conseillé : bac général ou technologique.

Alternance : oui www.inhni.com.

Salaire débutant : 2 300 euros brut mensuels.

Salaire max en début de carrière :  2620 euros brut mensuel