Directeur(trice) des ressources humaines

Ressources humaines
Niveau d'études nécessaire
bac+5
Salaire moyen
plus de 2.500 €
Sommaire du secteur

Description

Secteur Ressources humaines
Niveau d’études minimal Bac+5
Bac conseillé Général
Alternance Oui
Sélectivité des études Forte
Insertion professionnelle Bonne
Salaire débutant Plus de 2.500 €

Le DRH est le chef du personnel. Recrutement, mutation, licenciement… son bureau est un passage quasi obligé pour tous les salariés. Il définit la politique de ressources humaines de l’entreprise, la fait appliquer et valide toute décision prise en matière de personnel.

Avec son équipe, et conformément aux souhaits de la direction, il évalue les besoins humains, encadre également la gestion administrative des employés (préparation des contrats, suivi des dossiers, etc.) et supervise le déroulement des campagnes de recrutement… comme celles de licenciements !

Car souvent, le DRH n’a pas le beau rôle : il est conduit à prendre des décisions difficiles sur le plan humain. Dans tous les cas, il est tenu de suivre les directives de la direction de son entreprise.

Ses compétences

Diriger, organiser, décider.

Sa formation

Ce métier n’est accessible qu’après plusieurs années d’expérience à un poste d’assistant. Pour y accéder, il existe plusieurs masters pro spécialisés, par exemple : alter management et responsabilité sociale de l’entreprise à Aix-en-Provence ; gestion des ressources humaines et management public à Panthéon-Assas ou à Strasbourg ; humanités et management, parcours management des ressources humaines en environnement numérique à Nanterre ; gestion des ressources humaines à Caen, Rennes, Poitiers…

Un master en psychologie du travail ou en droit social (droit social et relations sociales dans l’entreprise à Paris 13 et à l’université Lumière de Lyon), un diplôme d’école de commerce (notamment Audencia Nantes qui propose une spécialité Human Resource Managment and Consulting) ou d’un IEP (institut d’études politiques) après des études en droit ou économie peuvent aussi convenir.

 

Autres témoignages