Cartographe

Sciences humaines et sociales
Niveau d'études nécessaire
bac+2
Salaire moyen
de 1.480 à 1.999 €
Sommaire du secteur

Description

Secteur Sciences humaines et sociales
Niveau d’études minimal Bac+2
Bac conseillé S, STI2D 
Alternance Oui
Sélectivité des études Forte
Insertion professionnelle Difficile
Salaire débutant De 1.480 à 1.999 €

Il existe deux catégories de cartographes. Le cartographe-topographe travaille notamment à l’IGN (Institut national de l’information géographique et forestière). Grâce à des relevés topographiques et à des prises de vues aériennes, il conçoit des cartes géographiques. Il matérialise les routes et les cours d’eau, ainsi que les reliefs, les forêts, etc.

Quant au cartographe-géographe, il est davantage tourné vers la géographie humaine : il réalise des cartes, des images et des schémas sur des sujets précis (répartition de la population, espérance de vie, etc.). Il combine données sociales et économiques.

Ses compétences

Représenter, cartographier, concevoir.

Sa formation

À bac+2, le BTS études et travaux géographiques est un premier diplôme qui permet d’intégrer le marché du travail.

À bac+3, il est possible d’opter pour une licence pro aménagement du territoire et urbanisme option cartographie, topographie et systèmes d’information géographique à Orléans (45) ; une licence pro géomatique et environnement à l’ENSG.

À bac+5, cette même école délivre un titre d’ingénieur en 3 ans après une prépa scientifique.

Il existe enfin plusieurs masters dans la spécialité : géographie, traitement de l’information géographique pour l’aménagement et le développement à Mont-Saint-Aignan (76), géographie et aménagement spécialité eau cartographie géomatique à Orléans, cartographie des espaces à risques à Nantes (44), le master Carthagéo des universités Paris 1 et Paris 7…

 

Autres témoignages