Secrétaire administratif(ve)

Secrétariat
Niveau d'études nécessaire
Bac
Salaire moyen
De 1.466 à 1.999 €
Sommaire du secteur

Description

Secteur Secrétariat
Niveau d’études minimal Bac
Bac conseillé STMG, général 
Alternance Non
Sélectivité des études Forte
Insertion professionnelle Moyenne
Salaire débutant De 1.466 à 1999 €
Dans la fonction publique, les postes en secrétariat ne manquent pas !

Comme dans le secteur privé, les secrétaires administratifs gèrent l’organisation pratique du service auquel ils sont rattachés. Mais, selon leur lieu d’affectation (ministère, commune, université, lycée…), leur travail sera bien différent : comptabilité, communication, rédaction de notes, préparation de circulaires, etc.

L’avantage du secteur public est sans nul doute l’évolution de carrière, facilitée par l’organisation régulière de concours internes.

Ses compétences : assister, organiser, s’adapter.

Sa formation : le concours de secrétaire administratif et de secrétaire administratif de l'Éducation nationale et de l'Enseignement supérieur sont des concours de catégorie B accessibles après un bac. Les épreuves et la sélectivité varient selon les filières. Par exemple, beaucoup de candidats au concours très prisé de la chancellerie (33 places étaient offertes au concours externe en 2016) suivent au préalable une préparation dans un IPAG (institut de préparation à l’administration générale) ou un CPAG (centre de préparation à l’administration générale) après une formation en sciences politiques, en droit ou en économie.
Le concours de secrétaire administratif de classe supérieure est quant à lui ouvert aux bac+2. 

Autres témoignages